Quarantaine de 14 jours au Royaume-Uni : la France se "tient prête à la réciprocité"

Par Manon C., Caroline J. · Publié le 23 mai 2020 à 10h24 · Mis à jour le 25 mai 2020 à 13h58
En raison de la crise sanitaire, les quarantaines de 14 jours se multiplient ces derniers jours en Europe. Après l’Espagne notamment, le Royaume-Uni compte également mettre en place une quatorzaine pour tous les voyageurs arrivant de l’étranger. La France "regrette" cette décision et se "tient prête à la réciprocité".

Parce que le Coronavirus circule toujours, de nombreux pays prennent leur précaution afin de limiter la propagation du Covid-19 sur leur territoire, et plus particulièrement avec les voyageurs en provenance de l’étranger.

A ce jour, les frontières de la France et les frontières de l'espace Schengen sont fermées. La Commission Européenne a d’ailleurs recommandé aux vingt-sept pays de l'Union de garder les frontières extérieures à l'Union Européenne fermées jusqu'au 15 juin. Si la France a confirmé cette mesure, d’autres, comme l’Italie, ne comptent pas suivre cette recommandation. Le pays de la Dolce Vita a en effet annoncé la réouverture de ses frontières à compter du 3 juin. A partir de cette date, les voyageurs se rendant sur le sol italien ne seront donc plus soumis à une mise en quarantaine.

La mise en quarantaine, d’une durée de 14 jours en général, est toutefois appliquée dans de nombreux pays européens, comme en Espagne par exemple. Dernièrement, le Royaume-Uni a également indiqué que tous les voyageurs se rendant outre-manche devront se soumettre à une quatorzaine.

D’après le ministre chargé de l’Irlande du Nord, Brandon Lewis, cette mesure, mise en place dans le cadre du plan de déconfinement du pays qui doit débuter le 1er juin, sera réexaminée toutes les trois semaines. "Les gens arrivant au Royaume-Uni devront se mettre en quarantaine" afin de "contenir" la propagation du virus, a fait savoir Bandon Lewis sur la télévision Sky News.
"Evidemment, les citoyens britanniques qui reviennent pourront se mettre en quarantaine chez eux. Les visiteurs devront prendre des dispositions pour effectuer cette quarantaine durant 14 jours" a-t-il ajouté.

D’après les médias britanniques, des contrôles aléatoires seront mis en place. En cas de non-respect de cette mise en quatorzaine, les contrevenants encourent une amende de 1 000 livres (environ 1 117 euros).


Comme dans d’autres pays, certaines personnes ne seront pas concernées par cette nouvelle mesure, comme les transporteurs routiers ainsi que les personnels médicaux, ou encore les Irlandais. En revanche, les voyageurs venant de France devront bel et bien respecter cette mise en quarantaine de 14 jours, contrairement à ce qui avait été laissé entendre auparavant.

"Nous prenons note de la décision du gouvernement britannique et nous la regrettons", a réagi vendredi 22 mai, Christophe Castaner"La France se tient prête à mettre en place une mesure de réciprocité dès lors que le dispositif entrera effectivement en vigueur côté britannique." 

La France avait déjà annoncé, la semaine passée, rendre la pareille à l'Espagne, en terme de quarantaine. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche