Aïd el Fitr : les mosquées ouvertes pour la fin du Ramadan ?

Par Rizhlaine F. · Publié le 24 mai 2020 à 11h00 · Mis à jour le 24 mai 2020 à 11h00
Les musulmans célèbrent l'Aïd El Fitr qui fête la fin du mois de Ramadan. Ce dimanche 24 mai 2020, la fête se déroule dans des circonstances particulières dans ce contexte d'épidémie de coronavirus. En Île-de-France, les mosquées ouvrent-elles leurs portes pour cette fête musulmane ?

En France, l'Aïd El Fitr est célébré ce dimanche 24 mai 2020. Cette fête qui marque la fin d'un ramadan très particulier se déroule dans des circonstances toutes aussi inédites en raison de l'épidémie de coronavirus. Bien que les lieux de culte aient reçu le feu vert pour organiser des cérémonies religieuses, le CFCM, le conseil du culte musulman indique que la prière de l'Aïd El-Fitr ne pourraient être célébrée au sein des mosquées : 

" Compte tenu du contexte de la Pandémie, la prière de l'Aïd ne peut avoir lieu dans les mosquées. Chacun pourra l'accomplir chez lui, dans le même format que celui de la mosquée mais sans prêches. L'acte du don de Zakat el Fitr et l'esprit de solidarité et de partage de cette fête doivent être source de joie et d'espérance pour celles et ceux qui se trouvent en difficulté, notamment dans le contexte particulier du confinement."

En Île-de-France, l'ensemble des mosquées auraient donc suivi la directive et se seraient reportées sur des lives sur internet et les cagnottes de don pour la Zâkat afin d'éviter les rassemblements. Parmi ces lieux de cultes qui restent fermés on retrouve par exemple la Mosquée de Parismosquée de Massy, la mosquée de Trappes, la Grande Mosquée de Montigny, la mosquée de Bagneux, la Moquée Al Oumma-Montreuil, la Mosquée d'Élancourt ou encore la Mosquée de Créteil

Il existe quelques exceptions comme la mosquée de Pantin qui a accueilli les fidèles dès le samedi 23 mai 2020 sous certaines mesures sanitaires : Accès limité, entrées et sorties distinctes pour éviter les croisements, port du masque obligatoire, interdiction de contacts physiques, distanciation de 1m pendant la prière, désinfection au gel hydroalcoolique à l'entrée ou au savon dans les salles d'ablutions, attroupements interdits et nettoyage et désinfection régulier des salles de prière. À Levallois-Perret, 2000 musulmans se sont retrouvés au dans le stade du complexe sportif Louison-Bobet pour la prière de l'Aïd El Fitr dans le respect de la distanciation sociale.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche