Gibert Joseph : trois librairies du groupe menacées de fermeture en France

Par Caroline J. · Publié le 25 mai 2020 à 11h52 · Mis à jour le 25 mai 2020 à 11h57
L'enseigne Gibert Joseph est dans la tourmente. À en croire le syndicat CGT du groupe, trois de ses librairies, basées à Clermont-Ferrand, Aubergenville et Chalon-sur-Saône, seraient menacées de fermeture en France.

La crise sanitaire et le confinement ne sont pas sans conséquence sur l’économie française. Plusieurs grandes enseignes, comme Alinéa, Naf-Naf ou encore André, ont été placées en redressement judiciaire depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Et, malheureusement, la liste de ces entreprises en difficulté risque de s’allonger.

Selon le syndicat CGT du groupe Gibert Joseph, trois librairies de l’enseigne en France pourraient fermer prochainement leurs portes en raison d’une liquidation judiciaire. Via un communiqué publié le vendredi 22 mai sur sa page Facebook, la section CGT de la librairie Gibert Joseph pointe du doigt la « fermeture brutale » de trois magasins dans le pays. Seraient concernées les librairies de Clermont-Ferrand, d’Aubergenville et de Chalon-sur-Saône, soit une trentaine de salariés. 

« La brutalité de la démarche s'explique par la tentative de la direction de s'exonérer de ses responsabilités sociales en laissant le soin à l'administrateur de procéder aux licenciements sans que nos collègues puissent exiger du groupe Gibert Joseph une participation supra-légale à leurs conditions de départ, précise le syndicat. Aucune considération économique, de quelque nature qu'elle soit, ne peut justifier ces pratiques : dans la période actuelle, placer des salariés en situation de chômage dans des bassins d'emploi fragilisés en ne leur octroyant que les indemnités légales est proprement scandaleux » dénonce notamment le Syndicat CGT du groupe.

« Nous n'avons pas de mots pour qualifier le procédé utilisé par la direction pour restructurer le groupe Gibert Joseph. Les collègues avec qui nous avons pu nous entretenir sont abasourdis. Profitant du confinement pour conduire dans le plus grand secret les démarches de liquidation, la direction, par l'intermédiaire du DRH, a annoncé cyniquement dans une seule et unique réunion pour chaque boutique que le magasin dans lequel nos collègues travaillent pour certains depuis plusieurs dizaines d'années ne rouvrira pas ses portes » a poursuivi le syndicat.

Pour le moment, aucune librairie Gibert Joseph ne serait concernée à Paris et en île-de-France. On rappelle que le groupe possède 21 points de vente dans la région francilienne. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche