Le gouvernement lance une plateforme dédiée à l'éducation artistique et culturelle

Par Charlene S. · Publié le 17 juin 2020 à 13h20 · Mis à jour le 17 juin 2020 à 13h28
Les ministères de la Culture et de l'Education nationale lancent une plateforme réunissant des artistes professionnels et la jeunesse. Conformément à la volonté du Président de la République, le but est de renforcer l'éducation artistique des jeunes mise à l'arrêt depuis la crise sanitaire. Comment ça marche ? Les détails ici !

Une nouvelle plateforme dédiée à la culture ! C'était le souhait du Président Emmanuel Macron après que le monde culturel se soit subitement retrouvé à l'arrêt pendant la crise sanitaire du coronavirus. Plusieurs plans de relance et d'aide pour la culture ont déjà été mis en place par le gouvernement.

Cette fois les ministères de la Culture et de l'Education nationale ont décidé de lancer une plateforme culturelle dans le but de "soutenir le retour aux pratiques artistiques et culturelles des jeunes" et de "remettre les arts et la culture au coeur de la vie des jeunes et de leurs familles" précise un communiqué.

Comment ça marche ? Les artistes et professionnels de la culture peuvent s'inscrire sur la plateforme pour "proposer des des projets pendant l'été, partout en France" en remplissant un formulaire. Ensuite, les directions régionales des affaires culturelles (DRAC) auront la charge d'étudier puis de valider ou non chaque projet.

Les ministères espèrent ainsi que les "enseignants , animateurs, acteurs associatifs ou les collectivités territoriales" se connecteront sur la plateforme pour "identifier ceux les projets qui sont susceptibles de les intéresser et de prendre directement contact avec les acteurs culturels qui les proposent".

Pour ce projet, l'Etat a investi 20 millions d'euros pour soutenir l'initiative. En plus de cela et pour inciter les intermittents à proposer des projets artistiques, le plafond des heures d'enseignement prises en compte pour calculer leurs droits sera augmenté.

L'année scolaire étant bientôt terminée, à long terme la plateforme va proposer ces activités culturelles "aux enfants et aux jeunes accueillis dans des structures collectives, avec ou sans hébergement, en juillet et en août" comme les centres de loisirs, villages de vacances, maisons des jeunes et de la culture.


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche