Coronavirus au Portugal : nouveaux clusters et rétablissement de plusieurs mesures de confinement

Par Caroline J. · Publié le 24 juin 2020 à 09h42 · Mis à jour le 24 juin 2020 à 09h45
La pandémie du nouveau coronavirus continue de circuler. Plusieurs pays du monde font face à une hausse du nombre de foyers de contagion au Covid-19. Certains d’entre eux ont d'ailleurs décidé de reconfiner une partie de leur population. Au Portugal, le nombre de clusters a augmenté ces derniers jours, dans la région de Lisbonne essentiellement. Pour freiner cette progression, le gouvernement portugais a rétabli, depuis le 23 juin, plusieurs mesures de confinement. On fait le point sur la situation.

Où en est la pandémie de coronavirus dans le monde ? Si le virus semblait progressivement disparaître en Europe, plusieurs clusters ont été recensés dernièrement en Allemagne notamment, où le pays a décidé de reconfiner plus de 600 000 personnes.

Le Portugal doit également faire face à une hausse du nombre de foyers de contagion au Covid-19, principalement dans la région de Lisbonne. Selon les données officielles, entre le 21 mai et le 21 juin dernier, 9 221 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés dans le pays, dont 85% dans la région de Lisbonne et la vallée du Tage. Plus exactement, la moitié des nouveaux cas détectés ont été signalés dans les communes de Lisbonne, Sintra, Odivelas, Loures et Amadora.

"La région de Lisbonne continue de concentrer notre attention et nos efforts", a indiqué le secrétaire d'État à la Santé, Antonio Lacerda Sales. "Il s'agit de foyers et, comme pour les incendies, il faut y répondre avec les moyens nécessaires pour éviter leur propagation", a-t-il rajouté.

Jusqu’ici, le Portugal avait été plutôt épargné par l’épidémie du nouveau coronavirus en faisant le choix de confiner ses habitants très tôt. À ce jour, le pays recense 1 534 morts et 39 392 cas.

Pour freiner cette progression du nouveau coronavirus, le gouvernement portugais a décidé de rétablir, depuis le mardi 23 juin, plusieurs mesures de confinement dans la région de Lisbonne, dont l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, ainsi que la fermeture des cafés et commerces dès 20h.

"Certaines mesures s'appliqueront transversalement à toute la région métropolitaine de Lisbonne", a fait savoir le Premier ministre portugais Antonio Costa lors d'une conférence de presse organisée le 22 juin. "Le noyau du problème se situe dans 15 quartiers de ces communes", a-t-il rajouté. Autre mesure ? Un renforcement de l'interdiction de la consommation d'alcool sur la voie publique.

On rappelle que le Portugal a prévu de rouvrir ses frontières aux autres pays de l'Union européenne le 1er juillet prochain. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche