Covid-19 : le Portugal en état d'urgence, reconfinement et couvre-feu dès lundi

Par Elodie D., Caroline J. · Publié le 8 novembre 2020 à 15h08 · Mis à jour le 8 novembre 2020 à 15h13
Le Portugal se déclare en "état d'urgence" face à la seconde vague de covid-19 et annonce un couvre-feu en semaine et dès 13h le week-end, avec un durcissement du reconfinement partiel. « La seule façon de maîtriser la pandémie [de coronavirus] est d’éviter les interactions sociales », a affirmé le Premier ministre, Antonio Costa.

Alors que beaucoup de pays européens voulaient à tout prix éviter un reconfinement, la réalité est toute autre. Face à la hausse très inquiétante du nombre de nouveaux cas de Covid-19 en Europe, plusieurs États membres ont d’ores et déjà instauré un nouveau confinement général, comme l’Irlande, le Pays de Galles et la France.

La Belgique et le Royaume-Uni vont à leur tour instaurer un reconfinement, tout comme le Portugal. Mais contrairement aux pays précédemment cités, le Portugal avait choisi de mettre en place, à compter du 4 novembre 2020, un confinement partiel. Ainsi, près de 70 % de la population portugaise était concernée.

Sauf qu'entre temps, le pays a vu ses contaminations augmenter de manière exponentielle et a donc déclaré le retour du pays en état d'urgence sanitaire, pour deux semaines minimum, avec un effet lundi 9 novembre 2020.

Pendant cette période, les habitants des 121 communes soumises à un nouveau confinement auront « interdiction de circuler sur la voie publique » pendant un couvre-feu nocturne en semaine, qui débutera dès 13 heures le week-end, a précisé M. Costa à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire.

À noter aussi que le port du masque en extérieur est désormais obligatoire dans tout le pays depuis le 28 octobre. On rappelle que le Portugal a enregistré samedi dernier 6.640 nouveaux cas de contaminations et 56 décès en 24 heures.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche