Paris : des chauffeurs de taxis réclament "moins de laxisme envers les VTC"

Par Alexandre G. · Publié le 29 juin 2020 à 18h35 · Mis à jour le 29 juin 2020 à 18h35
Quelques dizaines de chauffeurs de taxi se sont rassemblés ce lundi 29 juin à Paris, afin d'exiger au gouvernement des mesures fortes concernant le "laxisme envers les VTC", qui seraient pour eux une concurrence déloyale. Les syndicats exigent également "plus de licences".

Cri d'alarme des taxis au gouvernement. Ce lundi 29 juin, des dizaines de chauffeurs de taxi se sont rassemblés devant les portes du secrétariat d'Etat aux Transports afin de réclamer au gouvernement "plus de licences", et surtout "moins de laxisme envers les VTC" précise l'AFP ce jour. 

Aussi, ce rassemblement a eu lieu suite à l'appel du syndicat des locataires unis du taxi (LUT), afin dans le but d'obtenir des réponses concrètes sur ces sujets de la part de l'exécutif. Le secrétaire général du syndicat LUT, Milan Dejanovic, explique à l'AFP qu'ils ont "sollicité un rendez-vous" auprès du secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, sans succès. Le LUT pointe du doigt "l'opacité de la préfecture dans la délivrance des licences"

En effet, le même syndicat s'insurge contre la lenteur de la distribution des licences, et affirme que sur les 600 licences créées en février 2019, seules 200 ont été distribuées aux chauffeurs titulaires. Dans le même temps, ces chauffeurs exigent des contrôles renforcés de la part du gouvernement sur les plateformes de VTC, principaux concurrents des taxis à Paris comme dans le reste de la France. 

Concrètement, le syndicat "demande l'abrogation du forfait horokilométrique" comme le précise son secrétaire général, puisqu'ils estiment que ce forfait n'est "pas équitable pour la profession sachant que les TVC appliquent un prix libre", poursuit-il. Forcément, comme ils l'avaient déjà notifié à l'exécutif, les VTC et taxis demandent également à pouvoir accéder aux aides du plan tourisme, débloqué par le gouvernement en réponse à la crise sanitaire et économique due au coronavirus. 

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche