Quelle augmentation de salaire pour les médecins hospitaliers ?

Par Elodie D. · Publié le 29 juin 2020 à 21h09 · Mis à jour le 29 juin 2020 à 21h18
Olivier Véran vient d'annoncer 300 millions d'euros pour les 100 000 médecins hospitaliers, dans le cadre du Ségur de la Santé. Cette revalorisation salariale est "un vrai choc de déception", pour Rachel Bocher, de l'intersyndicale de praticiens hospitaliers INPH, qui réclamait 6,5 milliard d'euros. Les syndicats appellent à manifester ce mardi.

Après la présentation d'un plan à 6 milliards d'euros pour le personnel hospitalier hors médecins, Olivier Véran a fait une proposition de 300 millions d'euros aux médecins hospitaliers dans le cadre du Ségur de la Santé. Cette enveloppe viendrait s'ajouter aux 100 millions d'euros promis aux médecins lors du plan pour l'hôpital de novembre 2019, mais ne satisfait pas les syndicats.

En effet, interviewée par Les Echos, Rachel Bocher, de l'intersyndicale de praticiens hospitaliers INPH, précise que les médecins français sont à la 30e place sur 37 dans le classement OCDE des niveaux de rémunération. Selon les estimations de la Fédération hospitalière de France (FHF), il faudrait au moins 650 millions d'euros par an pour réajuster les salaires des médecins hospitaliers. "Avec 300 millions, on en est donc loin. Revaloriser fortement les salaires des médecins, c'est quasiment une obligation », juge la FHF.

Concrètement, qu'est prévu dans le Ségur de la Santé ? Premièrement, une révision des grilles salariales. Les trois premiers échelons seront supprimés, et un ou deux échelons seront rajoutés "pour fidéliser les médecins les plus seniors". Certaines activités pourraient bénéficier d'une valorisation spécifique : recherche, enseignement, gestion de projet, fonctions institutionnelles et de coordination de filières territoriales pour inciter les médecins à se lancer dans ces activités.

Pour lutter contre l'intérim, les remplacements au sein du même groupement hospitalier de territoire seront mieux rémunérés, via une prime d'exercice territorial revalorisée. Le gouvernement est prêt à revaloriser de 20 % les gardes de week-end et de jours fériés, et de 20 % les heures supplémentaires des médecins.

De plus, un statut de praticien hospitalier à temps très réduit pourrait être créé, pour motiver les praticiens en libéral à pratiquer à l'hôpital et il sera possible de faire appel à des non titulaires du statut de praticien hospitalier.

À côté de cela, Olivier Véran a annoncé lundi des augmentations aux internes, aux externes, et aux étudiants en santé paramédicaux. Le ministre a proposé 150 millions d'euros pour les internes, qui vont également voir augmenter le tarif de leurs gardes de nuit et du week-end, et 50 millions d'euros pour les externes.

Ce lundi soir, les syndicats sont invités à faire des contre-propositions qui seront discutées jeudi prochain. Ils appellent à manifester demain.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche