Brésil : la déforestation de l'Amazonie en hausse de 25%, nouveau record

Par Alexandre G. · Publié le 10 juillet 2020 à 17h19 · Mis à jour le 10 juillet 2020 à 17h20
Selon un rapport, 3069 km2 de forêts ont été détruits depuis le début de l'année 2020. Une accélération de 25% par rapport à l'année dernière, qui inquiète les défenseurs de l'environnement.

La forêt d'Amazonie brûle encore. Alors que les effrayants incendies qui avaient ravagé la plus vaste forêt au monde l'année dernière semblent déjà oubliés, l'Institut National des recherches spatiales (INPE) publie ce vendredi 10 juillet un rapport concernant la déforestation de l'Amazonie, le "poumon vert" de la planète située au Brésil

Et les nouvelles sont catastrophiques : la déforestation de l'Amazonie a touché 3069 km2 au premier semestre 2020. Ainsi, ce chiffre inquiétant confirme les inquiétudes des défenseurs du climat et amène un nouveau record d'accélération, avec 25% d'arbres détruits en plus que lors de la même période en 2019. Depuis la compilation des données de ce type par l'institut, c'est le chiffre le plus élevé jamais enregistré. 

Concrètement, rien qu'au mois de juin, 1034 m2 ont été déboisés dans la forêt brésilienne, ce qui représente une hausse de 11% par rapport à juin 2019. Par ailleurs, les associations militantes en faveur de la protection de l'environnement accablent le gouvernement brésilien depuis de nombreux mois, en particulier le président du Brésil, Jair Bolsonaro, testé positif au Covid-19 quelques jours à peine avant la publication de ce rapport. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche