Coronavirus : Andorre rend le port du masque obligatoire

Par Manon C. · Publié le 15 juillet 2020 à 21h34 · Mis à jour le 16 juillet 2020 à 00h38
Andorre vient de prendre plusieurs mesures pour minimiser le risque de transmission du virus. Parmi ces mesures, le port du masque, désormais obligatoire sur la voie publique et dans les lieux ouverts et fermés.

Alors que l'Espagne fait face à de nombreux nouveaux cas de contamination au Coronavirus et que la Catalogne a été reconfinée par le gouvernement espagnol, le gouvernement de la principauté d'Andorre, voisine de l'Espagne, vient d'approuver ce mardi, lors d'un conseil des ministres, des mesures exceptionnelles pour minimiser le risque de transmission du virus.

Ces mesures sont entrées en vigueur le jour même à minuit, après leur publication au Journal Officiel de la Principauté d'Andorre. Parmi lesdites mesures, le port du masque, désormais obligatoire sur la voie publique et dans les espaces, fermés mais également ouverts. La distanciation physique est, elle aussi, toujours de mise, avec 1,5 mètre de distance minimale de sécurité. 

Le port du masque de protection (chirurgical, réutilisable ou fait-maison) est désormais obligatoire pour toutes les personnes de plus de 10 ans - mais il est également recommandé aux enfants dès 6 ans. 

Dans les détails, le masque de protection n'est néanmoins pas obligatoire pour les sports de plein air, à l'exception du vélo en ville et du footing - qui requiert également une distance de sécurité de 4 mètres entre les coureurs. Concernant les établissements de bouche et les bars, les tenanciers de ces derniers doivent s'assurer du respect du port du masque et de la distanciation physique parmi leurs clients. 

En cas de non-respect du port du masque, considéré par le décret comme une exigence de l'autorité sanitaire, l'amende s'élève à 100€. En cas de récidive, l'amende monte à 1001€.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche