Coronavirus : port du masque obligatoire, le montant de l'amende en cas de non-respect

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 19 juillet 2020 à 15h01 · Mis à jour le 19 juillet 2020 à 15h02
En France, le port du masque devient obligatoire dans les lieux clos à partir du 20 juillet 2020. Alors à quelles sanctions faut-il s'attendre en cas de non respect ?

D'abord, ce fut la date du 1er août qui avait été annoncée par le Chef d'État Emmanuel Macron le jour de la Fête Nationale. Peu après, Jean Castex, premier ministre, déclare qu'elle sera avancée. À présent c'est officiel : en France, le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos à compter du 20 juillet 2020

Cette mesure intervient suite aux réclamations de médecins et d'anciens patients covid 19, dans un contexte où l'épidémie de coronavirus connait une hausse de contaminations dans plusieurs régions de France, y compris en Île-de-France. Deux questions se posent alors. La première : qu'est-ce qu'on entend par lieux clos ? 

Coronavirus : l'Académie de médecine recommande le port du masque obligatoire dès maintenant Coronavirus : l'Académie de médecine recommande le port du masque obligatoire dès maintenant Coronavirus : l'Académie de médecine recommande le port du masque obligatoire dès maintenant Coronavirus : l'Académie de médecine recommande le port du masque obligatoire dès maintenant Coronavirus : les lieux publics clos où le port du masque devient obligatoire
En France, le port du masque est rendu obligatoire dans les lieux publics clos en France à compter du lundi 20 juillet 2020. Ce samedi 18 juillet 2020, le ministre de la santé Olivier Véran lève sur une partie de la liste des lieux concernés.(...)

La seconde, que se passe-t-il en cas de non respect ? La sanction est une amende dont le montant s'élève à 135€. C'est le même montant qui fut appliqué, après réévaluation, pendant le confinement en cas de sortie non justifiée. Elle est également effective au sein des transports en commun franciliens où il est déjà obligatoire. Mais attention, il s'agit là de l'amende qui est appliquée pour une première infraction : la note peut devenir encore plus salée en cas de récidive. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche