Coronavirus : le cours de l'or atteint des records historiques

Par Alexandre G. · Publié le 27 juillet 2020 à 11h49 · Mis à jour le 27 juillet 2020 à 11h49
Entre la pandémie due au coronavirus, le déclin du dollar ou l'effondrement économique général, le cours de l'or est de plus en plus convoité par les investisseurs. Au point d'atteindre des records historiques.

En temps de crise, l'or est définitivement la valeur refuge par excellence. Depuis le début de la crise sanitaire due à l'épidémie de coronavirus, le cours de l'or grimpe en flèche. Ce lundi 27 juillet, il a même atteint un nouveau niveau record, puisqu'une once d'or s'achète désormais 1 944,71 dollars. Depuis le 1er janvier 2020, le cours de l'or connait une hausse de 27%. 

Mais alors, comment expliquer le regain de forme du métal jaune ? Outre le climat d'incertitude économique, qui profite dans tous les cas aux valeurs refuges comme l'or ou le dollar, un jeu de vase communiquant s'est installé entre les deux devises. En effet, depuis que la Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé des mesures d'assouplissement monétaire, le cours du dollar a commencé à logiquement décliner, petit à petit.

Et comme le prix de l'or se base sur le cours du dollar, les chercheurs d'or ont pu s'offrir des bouts de lingots à des prix bien plus attractifs qu'il y a quelques mois. Surtout pour ceux qui utilisent d'autres devises, comme l'euro qui reste plus élevé que la devise américaine, et qui ont ainsi pu réaliser des bénéfices cumulés.

Encore plus improbable, cette progression spectaculaire devrait continuer dans la même dynamique. C'est en tout cas ce que révèlent certains analystes comme Véronique Riches-Flores, économiste et experte en prospective économique. D'après elle, le cours du métal jaune devrait dépasser les 2000 dollars dans les prochains jours. Et pour cause : la Fed s'apprête à annoncer de nouvelles mesures exceptionnelles pour apprécier sa monnaie à sa juste valeur, alors que la reprise économique patine aux États-Unis à cause de la résurgence du coronavirus. Comme le souligne l'économiste, le regain de forme de l'euro devrait également pousser les investisseurs européens à la conquête du marché de l'or

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche