Assurance Maladie : des prévisions d'économies revues à la baisse pour 2021

Par Alexandre G. · Publié le 26 juin 2020 à 19h34 · Mis à jour le 26 juin 2020 à 19h34
La Sécu a publié ce vendredi 26 juin le rapport préalable à l'annonce de son budget en automne. Il indique que l'Assurance Maladie vise 1 milliards d'euros d'économies en 2021, soit moitié moins qu'en 2020, en raison de la crise sanitaire due au coronavirus.

La Sécu envisage deux fois moins d'économies en 2021 qu'en 2020. Ce vendredi 26 juin, l'Assurance Maladie a indiqué comme chaque année avant la présentation de son budget en automne ses prévisions d'économies pour 2021. Crise sanitaire oblige, elle réduit de moitié ses estimations, avec un objectif fixé à un peu plus d'1 milliard d'euros pour 2021

Forcément, comme le coronavirus circule encore et que la France comme le reste du monde n'est pas à l'abri d'une deuxième vague, il s'agit de ne pas se serrer la ceinture avant au moins 2021. Depuis le début de la crise sanitaire, l'Assurance Maladie enregistre un déficit abyssal et prévoit au moins 31 milliards d'euros de déficit pour l'exercice 2020. 

Dans son rapport "Charges et produits" livré chaque année quelque temps avant la présentation de son budget prévu à l'automne, la Sécu entend abaisser le montant des économies attendues pour freiner la hausse inexorable des dépenses de santé, soit 1,7 milliard d'euros en 2021, contre 2,7 milliards visés en 2020. 

Concrètement, cette baisse se justifie par le fait que la baisse d'activité des médecins, dentistes et kinés depuis la mi-mars ne sera pas rattrapée avant la fin de l'année. Dans tous les cas, la Sécu entend continuer à se défaire des "dépenses inutiles", ce qui permettrait de "favoriser un meilleur usage" de certains médicaments, comme les antidiabétiques, les anticholestérol ou les anxiolytiques. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche