Le prix de tous les timbres désormais à plus d'un euro dès le 1er janvier 2021

Par Laurent P., Caroline J. · Publié le 30 décembre 2020 à 18h11 · Mis à jour le 30 décembre 2020 à 18h12
Dès ce vendredi 1er janvier 2021, le prix des timbres va augmenter de 5%, faisant passer le moins cher, le timbre Ecopli, au-dessus de la barre des un euro.

Un timbre au minimum à 1,06 euro... Voilà ce que devront payer les Français pour affranchir une simple lettre à La Poste dès le 1er janvier 2021, puisque le service public a annoncé dans un communiqué augmenter ses tarifs à cette date. Une augmentation d'environ 5% pour tous les types de timbre, avec une barre symbolique de franchie pour le timbre gris Ecopli.

Le timbre-poste, le rouge, lui, augmente ainsi de 12 centimes, passant à un prix entre 1,16 et 1,28 euro. Comme nous le rappellent nos confrères de Ouest France, en 2011, "son prix était de 0,60 €". Concernant le timbre vert, celui-ci passe de 97 centimes à 1,08 euro, tandis que le prix de la lettre suivie, lui, passe de 1,42 à 1,56 euro. Enfin, le prix de la lettre internationale augmente de 10 centimes, à 1,50 euro dès vendredi 1er janvier.

La Poste précise également que les timbres imprimés de chez soi bénéficieront d’un tarif inférieur de 3%. Le tarif grand public du Colissimo France de moins de 250g restera pour sa part inchangé à 4,95€. Enfin, le sticker de "suivi" pour suivre l'acheminement et la distribution des envois, passera de 0,45€ à 0,48€.

Une augmentation qu'explique La Poste toujours dans ce communiqué, indiquant que "cette évolution permet d’assurer la pérennité du service universel avec une qualité élevée dans un contexte d’accélération de la baisse des volumes du courrier". Cette hausse reste "identique à celle des trois années précédentes", comme l'explique l'ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse.

Et de poursuivre en indiquant que "la consommation des ménages représente en moyenne 38,30 € par an en 2020", et devrait continuer à augmenter "à volumes constants […] de 7,1 % en 2021, soit un peu plus de 2,70 € pour passer à 41,00 €". Malgré cette augmentation de la consommation, l'agence note que "l’utilisation de services postaux suit une tendance à la baisse due à l’évolution des usages, ainsi qu’à la hausse des prix. Ainsi, la combinaison de ces deux facteurs devrait porter la facture moyenne des ménages en 2021 à 35,60 €". Une façon comme une autre de survivre.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche