Coronavirus : en France, Airbnb interdit les fêtes et limite les locations aux moins de 25 ans

Par Rizhlaine F. · Publié le 20 août 2020 à 17h25 · Mis à jour le 21 août 2020 à 14h14
Alors que l'épidémie de coronavirus connait un rebond en France, Airbnb annonce la mise en place d'une nouvelle mesure préalablement testée aux États-Unis et au Canada : désormais les jeunes de moins de 25 ans ne pourront plus louer de logements près de chez eux aussi facilement. Depuis ce jeudi 20 août la plateforme annonce également l'interdiction de fêtes ou d'évènements au sein des habitations proposées.

En France, l'épidémie connait un rebond et les mesures se multiplient pour contrôler la propagation de la covid-19. Tandis que la recherche des clusters se poursuit, les rassemblements sont déconseillés voire interdits au delà de 10 personnes dans les espaces publics en l'absence de respect des gestes barrières. Dans la sphère privée les regroupements de personnes en milieu clos augmentent considérablement le risque de créer un foyer de contamination

Mais à l'heure où les boites de nuits sont fermées et où les lieux se prêtant à la fête se font rares, certains décident alors de louer des logements sur les plateformes de location saisonnière afin d'y organiser des soirées. Mais l'affaire pourrait bien se compliquer : Depuis le 14 août 2020, Airbnb limite la location aux moins de 25 ans pour des logements situés près de chez eux si ils ont moins de trois commentaires positifs de la part de leurs hôtes précédents. 

Cette mesure destinée à prévenir les comportements inappropriés avait déjà été mise en place aux États-Unis et au Canada. Ces premières expérimentations Outre-Atlantique auraient permis de baisser de manière significative le nombre de soirées non autorisées organisées par cette catégorie ciblée d'utilisateurs. 

Par ailleurs, si jusque là, les propriétaires des logements référencés sur Airbnb étaient en droit d'autoriser ou non la tenue de fêtes au sein de leurs habitations, depuis ce jeudi 20 août 2020, la plateforme annonce l'interdiction de ce type d'évènement au sein des lieux loués via son site. La location est par ailleurs désormais limitée à un total de 16 personnes. Le géant de la location saisonnière indique que cette décision est prise "dans le meilleur intérêt de la santé publique" jugeant irresponsable la tenue de ce genre d'évènement en pleine pandémie de coronavirus


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche