Se baigner dans la Seine d'ici 2024 ? L'ambition de la Mairie de Paris

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 11 septembre 2020 à 14h15 · Mis à jour le 11 septembre 2020 à 14h16
C'est l'un des challenges que se lance la Mairie de Paris à l'approche des Jeux Olympiques de 2024. D'ici là, la ville espère pouvoir permettre la baignade dans la Seine aux parisiens.

C'est l'un des canulars qui revient le plus souvent chaque 1er avril. Mais c'est pourtant une ambition bien réelle. La Mairie de Paris ne perd pas de vue son objectif d'autoriser la baignade dans la Seine d'ici 2024, année clé qui verra l'accueil des Jeux Olympiques dans la capitale. Il faut dire que cet évènement donne lieu aux projets les plus ambitieux dans la transformation de Paris

Réelue à la tête de la Mairie de Paris, Anne Hidalgo se voit épaulée Pierre Aidenbaum, désormais adjoint à la Seine. Son défi ? Rendre la Seine suffisamment propre pour pouvoir notamment permettre la tenue des épreuves de 10km de nage libre, de triathlon et de nage en eau libre dans le célèbre fleuve parisien, et plus précisément face à la Tour Eiffel. Un point d'eau qui pourrait également s'ouvrir aux parisiens qui depuis 2017 peuvent notamment se baigner dans le bassin de la Villette pendant Paris Plages

Pour ce faire, Pierre Aidenbaum indique notamment lors d'une interview accordée au Parisien qu'il faudra interdire le déversement des eaux usées des péniches dans le fleuve, y compris celles d'habitations, mais également de régler la question des quartiers dont les eaux usagers sont également reversées dans la Seine. Mentionnant des "progrès indéniables" depuis 30 ans, il précise par ailleurs que le nombre d'espèces de poissons vivant dans le fleuve qui traverse la capitale a quasiment doublé. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche