Grève dans les collèges et lycées ce mardi 10 novembre

Par Elodie D. · Publié le 8 novembre 2020 à 15h30 · Mis à jour le 8 novembre 2020 à 15h36
Nouvelle grève dans les collèges et lycées ce mardi 10 novembre. Les enseignants dénoncent un "mépris des réalités du métier" de la part du ministère de l'Éducation nationale. Ils font face à des classes surchargées et dénoncent un protocole impossible à suivre avec le mouvement #BalanceTonProtocole.

On parle souvent de l’importance du bien-être au travail dans le privé. Mais voilà, dans l’Éducation nationale, les enseignants sont à bout et ont décidé de le faire savoir en se mettant en grève le lundi 2 novembre 2020. Le Snes-FSU, principal syndicat enseignant des collèges et lycées, avait ainsi déposé un préavis de grève du 2 au 7 novembre et vient d’appeler à une grève sanitaire mardi 10 novembre.

Partout en France, les contestations se font savoir via le hashtag #BalanceTonProtocole et les enseignants du second degré se sont mis en grève pour organiser les modalités du protocole sanitaire. Ce jeudi 5 novembre, face à l’afflux de témoignages, le ministère de l’Éducation nationale a reçu les organisations syndicales et a fait savoir que le protocole sanitaire serait renforcé.

Dans les lycées où le respect de la distanciation est impossible, au moins 50 % des cours devront être tenus en présentiel, mais des aménagements seront possibles. Diviser les classes en demi-groupes, organiser une alternance de présence par niveau et diffuser les cours sur internet. Ces mesures ne sont toujours pas suffisantes selon les syndicats, qui ont décidé de maintenir leur mobilisation.

Dans son préavis de grève (accessible en ligne), l’intersyndicale s’insurge : « la situation sanitaire liée à la propagation de la pandémie de la COVID-19 nécessite une protection totale et complète de la santé des agent-es public-ques. » Et de poursuivre : « Cette obligation réglementaire est de la responsabilité des employeurs publics qui doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer cette protection. »

Les professeurs demandent une modification du protocole sanitaire dans les collèges et lycées et réclament la fin du jour de carence, car « il est inacceptable que les personnels payent le prix d’être malade » !

Ils appellent le ministre à « procéder dès à présent au recrutement […] en ayant recours aux listes complémentaires des concours, et en réabondant les listes complémentaires lorsque cela s’avère nécessaire. » Le préavis court du 9 au 13 novembre 2020, avec une journée de mobilisation prévue mardi 10 novembre.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche