Covid: « Aucun problème » pour se déplacer en train ou en avion dès le 15 décembre, assure Djebbari

Par Caroline J., Rizhlaine F. · Publié le 1 décembre 2020 à 12h08 · Mis à jour le 1 décembre 2020 à 12h15
Alors que beaucoup se demandent s'ils pourront se déplacer pour les fêtes et vacances de Noël, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a assuré qu'"il sera possible de circuler sans restriction à partir du 15 décembre", date de la levée du confinement. Dès lors, les Français pourront également se rendre dans les Outre-mer pour les fêtes de fin d'année.

À moins d'un mois des fêtes de fin d’année, beaucoup s’interrogent encore sur les fêtes et vacances de Noël et sur les éventuels déplacements autorisés ou non. On rappelle que la France a entamé la première étape de son déconfinement progressif avec la réouverture de tous les commerces depuis le 28 novembre dernier. A compter du 15 décembre, le gouvernement devrait instaurer un nouvel allègement du confinement, permettant aux Français de se déplacer à nouveau librement, sans autorisation, et y compris entre régions.

Une annonce confirmée ce mardi 1er décembre 2020 sur LCI par le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Avec la levée du confinement, les Français retrouveront la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé le ministre, ajoutant qu’il n’y avait aucun problème à réserver un billet de train ou d’avion. 

« Vous aurez 100 % trains qui seront disponibles et les billets seront échangeables et remboursables jusqu’au jour du départ. Il n’y a aucun problème à réserver », a-t-il assuré. 

Et quid des voyages dans les outremers ou à l’étranger ? Le « même principe s’applique », d'après Jean-Baptiste Djebbari. On rappelle toutefois que certains pays imposent des mesures de quarantaine ou la présentation d'un test PCR négatif. Le ministre a également précisé que l’offre de billets d’avion serait triplée par rapport à la période de confinement. 

On rappelle que la SNCF avait fortement réduit l’offre de ses trains TGV et OUIGO depuis le jeudi 5 novembre en raison du reconfinement. "L’idée n’est pas de faire voyager les TGV à vide pendant des semaines et des semaines. Lundi, mardi, mercredi nous avons fait rouler 600 TGV par jour, tous pratiquement vide justement le temps de prendre ces mesures. On ne va pas s’entasser à nouveau dans les TGV. On garde 30% environ des TGV pour 15% de fréquentation, donc un ratio du simple au double. Nous essayons toujours d’avoir beaucoup plus d’offres" avait confié le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari le 6 novembre sur France Info.

Et comme l’avait déjà rappelé Jean-Baptiste Djebbari, les annulations et reports de trains sans frais sont prolongés jusqu’au début du mois de janvier 2021. "Ce que j’avais dit et qui reste valable, les billets de trains et d’avions que vous achetez aujourd’hui sont remboursables et échangeables sans frais, donc je ne présage pas du tout de ce que sera la situation après le 15 décembre à l’occasion des fêtes de Noël ou après, mais ce qui est sûr c’est que l’achat en lui-même pourra être remboursé au dernier moment sans frais", avait expliqué le ministre.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche