Confinement : la SNCF réduit fortement son offre de TGV et trains OUIGO dès demain

Par Caroline J. · Publié le 3 novembre 2020 à 13h32 · Mis à jour le 3 novembre 2020 à 13h51
Alors que le reconfinement est en vigueur jusqu’au 1er décembre 2020, la SNCF annonce qu'elle va fortement réduire son offre, à compter du mercredi 4 novembre 2020. Ainsi, la société ferroviaire prévoit de faire circuler seulement 30 % de ses trains TGV et OUIGO initialement prévus.

Il fallait s’y attendre. Face au reconfinement général applicable jusqu’au 1er décembre 2020, la SNCF va adapter son offre. Comme l'avait annoncé France info, la société ferroviaire va fortement réduire le nombre de ses trains en circulation. Ainsi, jusqu'à 70 % des trains TGV et Ouigo seront progressivement supprimés, à compter du mercredi 4 novembre 2020.

Par conséquent, de nombreux trains resteront à quai dès demain et certains voyageurs risquent de faire grise mine. En fonction de l'évolution de la situation, "des adaptations supplémentaires pourraient être mises en œuvre dans le courant de la semaine prochaine", a précisé la SNCF. Selon Les Échos, les billets déjà vendus devraient être annulés par la SNCF.

Mais cette baisse drastique du nombre de trains en circulation devrait cependant être moins importante que lors du premier confinement. On rappelle qu’au printemps dernier, seuls 7 % des TGV et 18 % de TER quotidiens roulaient. Pour ce confinement, épisode 2, la suppression des trains s’annonce donc moins forte en raison du maintien de l’école et des déplacements de certains Français, pour qui le télétravail reste impossible, 

On rappelle également que la SNCF a prolongé les annulations et reports sans frais pour les trains TGV INOUI, OUIGO, Intercités et TER en correspondance jusqu'au 4 janvier prochain 2021.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche