Coronavirus : des centres de dépistage installés sur des parvis de gares à Paris

Par Caroline J. · Publié le 4 novembre 2020 à 10h16 · Mis à jour le 4 novembre 2020 à 13h54
Afin de permettre aux Français de se faire tester plus massivement, la SNCF annonce le déploiement de centres de dépistage du Coronavirus sur les parvis de gares de plusieurs grandes villes de l'hexagone, dont Paris, Bordeaux, Marseille et Rennes. On vous en dit plus.

Alors que la SNCF va réduire dès ce jeudi l’offre de ses trains TGV et OUIGO, la société ferroviaire poursuit sa lutte contre l’épidémie de Coronavirus. Dès ce 5 novembre, la SNCF compte installer des centres de dépistage du Covid-19 sur les parvis de gares de plusieurs grandes villes.

Fruit d’un partenariat entre la SNCF et la société Loxamed, visant à multiplier les tests de dépistage du Covid-19 dans des lieux où la population est forte, cette opération débutera donc dès ce jeudi pour une durée d’au moins six mois.

Alors, où seront installées ces unités mobiles de dépistage baptisées « MobilTest » ? Dès le 5 novembre, les Parisiens pourront se rendre sur les parvis des gares de Lyon et de l’Est pour se faire tester. À compter du 12 novembre, ce seront au tour des villes de Bordeaux et de Marseille d’accueillir ces centres de dépistage sur les parvis de gare. Enfin, Rennes devrait également en aménager la semaine suivante.

Si le dispositif est concluant, alors « on se donne tout le loisir d’étendre ce dispositif à l’ensemble du territoire » a fait savoir Carole Tabourot, directrice de l’expérience clients de SNCF Gares & Connexions.

Concrètement, comment fonctionnent ces centres de dépistage ? Selon les premières informations, jusqu’à 200 personnes pourront se faire tester par jour, soit de 9 h à 17 h du lundi au samedi.

Comme pour d’autres centres de dépistage, les tests PCR, gratuits, seront réservés aux cas symptomatiques et aux cas contacts le matin. Puis, l’après-midi, ils seront ouverts à tous. Mais attention, pour bénéficier de ces tests, n’oubliez pas de vous inscrire obligatoirement en ligne au préalable

Alors, combien de temps faudra-t-il attendre avant de connaître les résultats ? Entre 24 et 72 heures, promet la société Loxamed.

En cas de test positif, un médecin de TeleDok se chargera de vous appeler pour vous communiquer vos résultats et vous conseiller sur les démarches à suivre. Les patients dont les tests s’avèrent négatifs seront quant à eux prévenus par SMS. 

« À partir du moment où quelqu’un est infecté, on considère que c’est un patient, qu’il est malade, et donc que la prise en charge doit être faite par un médecin. Il est appelé par un médecin qui lui donne les premières indications pour le rassurer […] et qui amorce une première consultation. » indique Arnaud Molinié, président de Loxamed, dans les colonnes de Ouest-France.

Informations pratiques

Tarifs
Gratuit

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche