Covid : aucune garantie sur le bon fonctionnement des transports à Noël prévient Djebbari

Par Laurent P., Alexandre G. · Publié le 20 novembre 2020 à 12h24 · Mis à jour le 20 novembre 2020 à 12h25
Malgré la Covid, pourra-t-on se déplacer dans toute la France pour les fêtes de Noël et du Nouvel An ? Une question à laquelle Emmanuel Macron devra répondre lors de sa prochaine prise de parole, fin novembre. En attendant, le gouvernement a demandé à la SNCF de se tenir prête pour les vacances. Le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a précisé qu'il était encore trop tôt pour apporter des garanties sur les déplacements pour motif de loisirs à Noël.

Fêter Noël et le Nouvel An en famille, malgré la Covid ? Un souhait pour beaucoup de Français qui espèrent pouvoir se déplacer dans tout le pays d'ici les vacances, et aller rejoindre leur famille pour les fêtes... Mais le confinement, actuellement en vigueur, empêche pour le moment tout déplacement interrégion, à l'exception de ceux nécessaires au travail. Mais si la situation sanitaire le permet d'ici mi-décembre, le gouvernement pourrait revenir sur cette interdiction.

Ce vendredi 20 novembre 2020, le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari apporte de nouveaux éclairages au micro d'Europe 1. Ou plutôt, il confirme ce que l'on supposait déjà : "l'évolution de la situation sanitaire dira quels sont les déplacements possibles" pendant les fêtes de Noël et de fin d'année. Même s'il préfère porter une note d'espoir. "On voit bien qu'aujourd'hui c'est plutôt positif mais encore fragile" avance-t-il. 

Pourtant, le contexte sanitaire incertain ne l'empêche pas d'appeler les Français à réserver leurs billets dès aujourd'hui. "Vous pouvez réserver votre billet. Les Français peuvent réserver sans risque puisque les billets sont échangeables et annulables sans frais jusqu'au dernier jour" précise le ministre des Transports. Seulement "ce que moi, comme ministre, je ne peux pas vous garantir, c'est que les déplacements seront possibles pour des motifs de loisirs" prévient-il. 

En attendant, celui-ci a demandé à la SNCF de se tenir prêt pour accueillir les vacanciers dans leurs trains : "À partir du 15 décembre et jusqu'au 4 janvier prochain, 100% des trains devraient circuler contre environ 30% à la mi-novembre", expliquait ainsi la journaliste Chloé Tixier sur le plateau du 12/13, sur France 3, ce mercredi 18 novembre. Quant aux réservations, elles sont déjà ouvertes, signe d'une possible mise en circulation de plus de trains : "La SNCF promet que tous les billets seront échangeables et remboursables sans frais jusqu'au jour du départ", ajoute également la journaliste de France 3.

Côté bus en revanche, les déplacements entre régions semblent être compromis : "BlaBlaBus, par exemple, ne va pas relancer son offre avant mars prochain", explique la journaliste. Et de poursuivre : "Si vous avez déjà réservé vos billets, ils seront bien sûr remboursés". FlexiBus, concurrent de la compagnie citée plus haut, a également décidé de réduire l'allure en suspendant complètement ses lignes depuis le 2 novembre, mais "si les conditions de déplacement sont bientôt assouplies, elle assure que l'activité pourra reprendre à Noël". En attendant la prise de parole d'Emmanuel Macron à la fin du mois de novembre.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche