Covid: Japon, Corée du Sud, États-Unis... ces pays qui font face à une troisième vague de l'épidémie

Par Caroline J. · Publié le 23 novembre 2020 à 12h26 · Mis à jour le 23 novembre 2020 à 12h33
Alors que la France a probablement franchi le pic épidémique de la seconde vague de Coronavirus, d’autres pays font déjà face à une troisième vague de Covid-19. C’est notamment le cas du Japon, de la Corée du Sud ou encore des États-Unis. On fait le point.

Alors que certains laboratoires ont récemment offert une lueur d’espoir quant à l’efficacité de leur vaccin, la situation est de nouveau inquiétante dans certains pays, notamment asiatiques. Le Japon et la Corée du Sud semblent en effet devoir affronter une troisième vague de l'épidémie de Coronavirus, tandis que l’Europe fait actuellement face à la seconde vague.

Le Japon

Le 18 novembre dernier, le gouvernement japonais a fait la Une de l'actualité, après avoir déclenché l’alerte maximale. Il faut dire que l’archipel nippon assiste à une hausse du nombre de nouveaux cas de Covid-19. Ainsi, plus de 2 000 nouvelles contaminations ont été enregistrées en 24 heures au Japon, dont 500 à Tokyo. « Je demande au peuple japonais de prendre systématiquement des mesures comme le port du masque », avait alors demandé le Premier ministre japonais Yoshihide Suga à la presse.

« Nous sommes dans une phase d’expansion rapide du nombre d’infections » a de son côté indiqué Norio Omagari, un spécialiste japonais des maladies infectieuses, à l’issue d’une réunion sur la situation sanitaire dans la capitale. 

Afin de limiter la propagation du virus et freiner cette troisième vague sur le territoire japonais, Norio Omagari a demandé aux habitants de faire preuve de vigilance, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année.

Comparativement à d’autres pays du monde, le Japon a été peu touché par la crise du Coronavirus. Le pays du soleil levant recense, depuis le mois de janvier dernier, 121 000 cas de Covid-19 et un peu plus de 1 900 décès.

La Corée du Sud 

Autre pays confronté à une troisième vague de l’épidémie de Covid ? La Corée du Sud. « Nous pensons que la troisième vague d’infections par le virus est actuellement une réalité, après avoir constaté une situation similaire en février-mars et en août », a déclaré Yoon Tae-ho, un haut responsable de la santé sud-coréen, le 20 novembre dernier lors d’une conférence de presse.

Pour affirmer de tels propos, l’Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) a indiqué, le 21 novembre, que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 avait franchi la barre des 300 pour le quatrième jour consécutif. Au total, depuis le début de la crise, le pays enregistre 30 403 cas confirmés au Coronavirus.

Afin de limiter la propagation, les autorités sanitaires ont demandé à la population d’éviter tout rassemblement et de limiter les activités en plein air. « Évitez les rassemblements lors des fêtes de fin d’année » et « limitez vos activités extérieures à l’essentiel », a ainsi exhorté le Premier ministre Chung Sye-kyun.

Les États-Unis

Enfin, les États-Unis semblent eux aussi en proie à une troisième vague de la pandémie de Coronavirus, après une première vague au printemps dernier, puis une recrudescence du nombre de cas cet été.

Selon les données de l’université Johns-Hopkins, environ 200 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés sur la seule journée de vendredi. Ce même jour, le pays a enregistré plus de 80 000 hospitalisations. Depuis le début de l’épidémie, les États-Unis comptent 12 millions de cas confirmés, et 255 800 décès.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche