Covid : un nouveau confinement mis en place à San Francisco

Par Cécile D., Laurent P. · Publié le 5 décembre 2020 à 09h36 · Mis à jour le 5 décembre 2020 à 09h37
Pour lutter contre la propagation très rapide de la Covid-19, la ville de San Francisco a annoncé mettre en place un nouveau confinement, à compter du dimanche 6 décembre au soir.

120 000 Californiens contaminés par le Coronavirus en une semaine. 17 000 nouveaux cas par jour en moyenne. Il y a deux semaines, pour lutter contre la propagation du virus, le gouverneur de Californie imposait un couvre-feu. Mesure suivie et renforcée dans la ville de San Francisco, puisque la maire London Breed décidait de mettre en place un couvre-feu du 30 novembre au 21 décembre 2020, de 22h à 5h du matin, ainsi que la fermeture des commerces dits non essentiels et les rassemblements à ces horaires-là.

Puisque l'épidémie progresse toujours en dépit de ces mesures, le gouverneur a annoncé qu'il imposerait un nouveau confinement à son état, lorsqu’une zone dépassera les 85 % d’occupation de ses unités de soins intensifs. London Breed, elle, ne souhaite pas attendre.

La maire de San Francisco explique que les lits de soins intensifs sont occupés à 75 %, « mais à ce rythme nous n’aurons plus de lit d’ici Noël. Nous devons inverser la tendance », rapporte RFI. Elle a donc décidé d’interdire quasiment toutes les activités publiques. Cela inclut les restaurants, les bars et les coiffeurs en extérieur. La maire n'a pas donné de date de fin de ce nouveau confinement pour le moment.

Lors de la mise en place du couvre-feu, quelques semaines auparavant, London Breed défendait déjà ces mesures strictes : "Je ne sais pas comment être plus direct. Ce sont les temps les plus dangereux que nous affrontons pendant cette pandémie", indique également London Breed sur Twitter. Et de poursuivre : "Ne voyagez pas et ne vous rassemblez pas. Nous devons mettre ça sous contrôle et ne pouvons pas laisser les choses continuer à ce rythme". 

Du côté de Los Angeles, une nouvelle série de mesures a été prise vendredi 27 novembre, en vigueur jusqu'au 20 décembre, dont l'interdiction des rassemblements publics et privés, à l'exception des offices religieux et des manifestations. Les bars et restaurants sont également fermés depuis mercredi. À noter que la Californie a pris une mesure de couvre-feu pour une bonne partie de son territoire depuis plusieurs jours également, San Francisco faisant office de dernier rempart sur la mise en place de ces restrictions.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche