5G à Paris : des capteurs pour connaitre l’exposition aux ondes

Par Elodie D. · Publié le 24 novembre 2020 à 10h57 · Mis à jour le 1 décembre 2020 à 14h14
La 5G devrait arriver à Paris, mais avant cela, des capteurs mesurent l'exposition aux ondes depuis le 13 novembre. Installés par l'ANFR, dans le 8e arrondissement, ces capteurs vont permettre d’accompagner la mairie dans la consultation citoyenne, et potentiellement d'encadrer l'arrivée de la 5G des différents opérateurs à Paris.

Vous attendez l'arrivée de la 5G à Paris pour changer de forfait ? Préparez-vous à attendre. La Mairie de Paris avait bien prévenu en septembre. Elle attend la fin de sa grande consultation citoyenne sur l'impact des ondes 5G pour signer les autorisations d'installation.

Et pour aider les citoyens à y voir plus clair, la mairie a demandé à l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) de mettre en place des capteurs de mesure dans le 8e arrondissement parisien, sur des antennes expérimentales.

L’ANFR a donc installé trois capteurs au total, dans le 8e arrondissement, à près de 100 mètres d’une antenne 5G. Les adresses choisies : Rue de Berri, Rue de Naples et Boulevard Haussmann.

Les mesures seront réalisées pendant 6 minutes, toutes les deux heures environ, afin de « détecter les fluctuations d’exposition ». Les capteurs détectent les niveaux des fréquences variées allant de 80 MHz à 6 GHz, ce qui correspond aux ondes émises par « la radio FM, la télévision numérique terrestre, le Wi-Fi et toutes les technologies de téléphonie mobile », explique l’Agence.

Les données peuvent être consultées en temps réel sur le site de l’Observatoire des Ondes mis en place par EXEM, et le site de l’ANFR.

5G à Paris : des capteurs pour mesurer l’exposition aux ondes5G à Paris : des capteurs pour mesurer l’exposition aux ondes5G à Paris : des capteurs pour mesurer l’exposition aux ondes5G à Paris : des capteurs pour mesurer l’exposition aux ondes

La mairie attend donc les premières données et l'avis de l'opinion, fin décembre, pour signer les autorisation de mise en service obligatoires. Elle en profitera pour mettre à jour sa Charte parisienne de la téléphonie mobile.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche