Free rajoute de la 5G dans ses forfaits mobile sans changer les prix

Par Alexandre G. · Publié le 15 décembre 2020 à 16h15 · Mis à jour le 15 décembre 2020 à 16h15
L'opérateur télécom propose des forfaits incluants la 5G à des prix défiant toute concurrence. Free promet également de couvrir 40% de la population en France, et ne prévoit aucun surcoût par rapport aux anciennes offres 4G.

Free se lance dans la bataille pour le marché de la 5G en France. Ce mardi 15 décembre 2020, l'opérateur télécom inaugure son offre commerciale 5G avec la présentation de ses forfaits incluant la nouvelle technologie. En comparaison avec les autres acteurs du secteur, comme Orange, Bouygues Telecom et SFR, les prix de Free sont clairement les plus attractifs du marché. Puisqu'ils ne bougent pas. 

Et pour cause : son forfait 4G à 19,99€ par mois est disponible en version 5G, sans changement de prix. Pour les abonnés Freebox, il est toujours possible de profiter des 150 Go de bande passante à 15,99€. Même cadeau avec son offre mobile à 9,99€ par mois, destinée à ses abonnés Freebox Pop. Seul forfait à ne pas bénéficier du nouveau réseau 5G : la formule à 2€ par mois, qui ne propose que très peu de Go de réseau. Dans sa communication, l'opérateur affirme détenir "le seul forfait qui inclut la 5G sans surcoût". 

"Le plus grand réseau mobile 5G en France" ? 

Seulement, si l'on se fie à la communication de ses concurrents et aux résultats des enchères pour obtenir les nouvelles bandes de fréquences tant convoitées, Free serait à la traîne. Le groupe de Xavier Niel est arrivé bon dernier aux enchères concernant l'acquisition de la bande 3,5 GHz. Côté Orange et SFR, respectivement premier et deuxième, on se targue d'avoir gagné le gros lot par l'achat de la principale nouvelle bande de la 5G.

Chez Free, on préfère considérer que c'est la combinaison de cette bande haute fréquence avec la bande de 700 MHz, en fréquences basses, qui permet de proposer selon eux "le plus grand réseau mobile 5G en France, qui couvre à la fois des territoires ruraux et des zones urbaines", affirme l'opérateur dans un communiqué. Sur le papier, Free estime que "c'est le choix technique fait par tous les opérateurs lors du déploiement de la 3G et de la 4G". Toujours dans sa communication, l'opérateur avance une couverture réseau 5G de "40% de la population en France". Pour l'heure, la question du déploiement de la 5G doit encore être approuvée par le Conseil de Paris avant que les Parisiens puissent en profiter

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche