Covid: pour les repas de Noël, Castex recommande une jauge de six adultes, sans compter les enfants

Par Caroline J., Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 3 décembre 2020 à 18h10 · Mis à jour le 3 décembre 2020 à 18h29
Lors de sa nouvelle conférence de presse, le 3 décembre, Jean Castex a confirmé que les Français pourront se retrouver pour les fêtes de Noël, tout en respectant les gestes barrières pour protéger les plus fragiles. Le Premier ministre a également recommandé de limiter le nombre de convives "à six adultes, sans compter les enfants".

Comment les Français vont-ils célébrer les fêtes de fin d'année ? Alors qu'un récent sondage indique qu'en France nous serions 92% à vouloir encore plus faire la fête, les réveillons de Noël et du Nouvel An se dérouleront sur fond d'épidémie de coronavirus. Les questions sont nombreuses : pourra-t-on aller voir ses proches ? À combien de convives devraient-on limiter les tablées ? Un couvre-feu sera-t-il instauré ? Emmanuel Macron a apporté plusieurs réponses ce 24 novembre 2020 à l'occasion de sa nouvelle allocution télévisée.

Le président de la République a ainsi indiqué que le confinement prendra fin le 15 décembre prochain, mais seulement si la France atteint moins de 5 000 contaminations par jour, précisant qu'il sera alors à nouveau possible de se "déplacer sans autorisation, y compris entre régions, et passer Noël en famille".

En revanche, à compter de cette date, un couvre-feu de 21h à 6h du matin sera mis en place. Mais les Français seront autorisés à circuler librement pour les réveillons, soit les soirs des 24 et 31 décembre 2020. Toutefois, les rassemblements sur la voie publique seront interdits. Enfin, Emmanuel Macron recommande que les réunions privées doivent au maximum limiter le nombre d'adultes ensemble dans une même pièce à un même moment.

Le 26 novembre, lors d'une nouvelle conférence de presse, le Premier ministre Jean Castex a confirmé que le couvre-feu sera levé à titre dérogatoire les 24 et 31 décembre, mais "cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes" car "ces moments de rassemblement festif et amicaux (...) sont particulièrement risqués". Le chef de l'exécutif a également indiqué qu'il sera « impératif » de « limiter » le nombre de convives lors des fêtes de Noël et du Nouvel An. 

Le 3 décembre 2020, lors d'une nouvelle conférence de presse, le Premier ministre en a dit un peu plus à ce sujet. "Vous pourrez trouver vos proches durant les fêtes, mais cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les autres années. Il faudra respecter les gestes barrières et protéger les plus fragiles, notamment les aînés", a ajouté Jean Castex. "Il nous paraît raisonnable de limiter à six adultes, sans compter les enfants, présents lors des repas de fête" a précisé le Premier ministre.

Les dernières actualités : 

Covid : l’OMS recommande de fêter Noël en petit comité, sans toute la famille Covid : l’OMS recommande de fêter Noël en petit comité, sans toute la famille Covid : l’OMS recommande de fêter Noël en petit comité, sans toute la famille Covid : l’OMS recommande de fêter Noël en petit comité, sans toute la famille Covid : l’OMS recommande de fêter Noël en petit comité, sans toute la famille
A un mois des fêtes de Noël, l’Organisation mondiale de la Santé a donné son avis sur la question. L’OMS recommande un Noël en petit comité, précisant que « ne pas avoir de réunion de famille est l’option la plus sûre ».

Noël et Nouvel An : 92% des français veulent encore plus faire la fêteNoël et Nouvel An : 92% des français veulent encore plus faire la fêteNoël et Nouvel An : 92% des français veulent encore plus faire la fêteNoël et Nouvel An : 92% des français veulent encore plus faire la fête Noël et Nouvel An : 92% des français veulent encore plus faire la fête
SONDAGE - Alors que les fêtes de fin d’année approchent, quels sont les désirs des français dans ce contexte particulier ? Une enquête s’est penchée sur nos intentions pour nos repas festifs.

Visuel Paris Parc Monceau jardinVisuel Paris Parc Monceau jardinVisuel Paris Parc Monceau jardinVisuel Paris Parc Monceau jardin Covid : Couvre-feu à 20h après le 15 décembre et pas de dérogation pour le nouvel an
Alors que la date clé du 15 décembre approche, la France ne pourra pas atteindre l'objectif des 5 000 cas de Covid par jour, permettant un déconfinement, comme l'a expliqué Jan Castex lors d'une conférence de presse ce jeudi 10 décembre. Une situation qui a contraint le gouvernement à durcir les mesures prévues, à l'image d'un couvre feu à partir de 20h à compter du 15 décembre et l'annulation d'une dérogation pour le nouvel an.

SNCF : mise en vente de 3 millions de billets de train à moins de 49 euros pour cet étéSNCF : mise en vente de 3 millions de billets de train à moins de 49 euros pour cet étéSNCF : mise en vente de 3 millions de billets de train à moins de 49 euros pour cet étéSNCF : mise en vente de 3 millions de billets de train à moins de 49 euros pour cet été Covid: « Aucun problème » pour se déplacer en train ou en avion dès le 15 décembre, assure Djebbari
Alors que beaucoup se demandent s'ils pourront se déplacer pour les fêtes et vacances de Noël, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a assuré qu'"il sera possible de circuler sans restriction à partir du 15 décembre", date de la levée du confinement. Dès lors, les Français pourront également se rendre dans les Outre-mer pour les fêtes de fin d'année.

Covid : les stations de ski peuvent recruter des saisonniers, assure Elisabeth BorneCovid : les stations de ski peuvent recruter des saisonniers, assure Elisabeth BorneCovid : les stations de ski peuvent recruter des saisonniers, assure Elisabeth BorneCovid : les stations de ski peuvent recruter des saisonniers, assure Elisabeth Borne Stations de ski: pas d'ouverture des remontées mécaniques le 1er février, vers une saison blanche ?
Alors que les professionnels des stations de ski réclamaient une ouverture des remontées mécaniques au plus vite, Jean-Baptiste Lemoyne a annoncé qu'elles n'ouvriront pas le 1er février. "Une réouverture mi ou fin février apparaît hautement improbable. On s'oriente vers une saison blanche", a ajouté le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme.

Vacances au ski : "il est trop tôt" pour réserver, d'après BorneVacances au ski : "il est trop tôt" pour réserver, d'après BorneVacances au ski : "il est trop tôt" pour réserver, d'après BorneVacances au ski : "il est trop tôt" pour réserver, d'après Borne Vacances au ski : "il est trop tôt" pour réserver, d'après Borne
Selon Élisabeth Borne, il “est trop tôt” pour réserver ses vacances de Noël au ski. La ministre du Travail dit chercher une solution pour les stations et les saisonniers, pour leur assurer des revenus, mais ne peut garantir une ouverture des stations pour Noël.

Les sapins de Noël dans liste des produits jugés essentiels ?Les sapins de Noël dans liste des produits jugés essentiels ?Les sapins de Noël dans liste des produits jugés essentiels ?Les sapins de Noël dans liste des produits jugés essentiels ? La vente de sapins de Noël, c'est parti !
Le ministre de l'Agriculture, Julien de Normandie l'a annoncé mardi dernier, la vente des sapins de Noël peut commencer dès ce vendredi 20 novembre en France. Fleuristes, pépiniéristes, grandes surfaces ? où pouvez-vous trouver et acheter votre sapin de Noël ?

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche