Covid: dépistage massif en Île-de-France après avoir détecté un cas positif au variant sud-africain

Par Caroline J. · Publié le 16 janvier 2021 à 15h58 · Mis à jour le 16 janvier 2021 à 16h01
L’inquiétude grandit peu à peu en Île-de-France après la détection d’un cas positif au variant sud-africain dans le Val-de-Marne. Depuis, un dépistage massif est organisé dans le département d’Île-de-France afin de « casser cette chaîne de contamination ».

Alors que le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures restrictives, comme l’extension du couvre-feu à 18h, le virus continue de se propager dans le pays. Les variants du Coronavirus préoccupent également les autorités, alors qu’un cas positif au variant sud-africain a été repéré dans le Val-de-Marne vendredi soir, après un séjour au Mozambique.

Ce samedi 16 janvier 2021, un dépistage massif est donc organisé dans plusieurs villes du département francilien, comme c'est le cas à Maisons-Alfort, mais aussi dans d’autres villes d’Île-de-France, comme Colombes, dans les Hauts-de-Seine, et Fleury-Mérogis, en Essonne. Objectif ? Limiter d’éventuelles nouvelles contaminations liées à cette souche sud-africaine, jugée plus contagieuse que les autres.

"Il n’y a pas besoin de s'affoler, mais il faut se faire dépister pour se protéger, protéger ses proches et surtout casser cette chaîne de contamination", a indiqué à France 2 Denis Öztorun, premier adjoint au maire de Bonneuil-sur-Marne.

Selon les dernières informations, le cas testé positif au variant sud-africain est actuellement hospitalisé. Plusieurs de ses cas contacts ont eux été testés positifs au Covid-19, dont des enfants.

Pour en savoir plus sur le sujet : 

Covid : en Afrique du Sud, une nouvelle variante du virus plus « préoccupante » et « transmissible »Covid : en Afrique du Sud, une nouvelle variante du virus plus « préoccupante » et « transmissible »Covid : en Afrique du Sud, une nouvelle variante du virus plus « préoccupante » et « transmissible »Covid : en Afrique du Sud, une nouvelle variante du virus plus « préoccupante » et « transmissible » Covid : le variant sud-africain sous haute surveillance
Après le Royaume-Uni, c’est l’Afrique du Sud qui inquiète les chercheurs. Selon eux, la nouvelle variante du Coronavirus découverte dans ce pays serait ”davantage transmissible” que les précédentes souches mises en évidence. Un premier cas a été découvert en France le 31 décembre 2020. Ce jeudi 14 janvier, le premier ministre a annoncé un contrôle renforcé aux frontières pour éviter sa propagation exponentielle.

Covid : Pfizer annonce que son vaccin est efficace contre les variants britanniques et sudafricainsCovid : Pfizer annonce que son vaccin est efficace contre les variants britanniques et sudafricainsCovid : Pfizer annonce que son vaccin est efficace contre les variants britanniques et sudafricainsCovid : Pfizer annonce que son vaccin est efficace contre les variants britanniques et sudafricains Covid : Pfizer annonce que son vaccin est efficace contre les variants britanniques et sud-africains
Une bonne nouvelle dans la lutte contre la Covid, pour ceux qui se souciaient de l'efficacité du vaccin contre les variants présents sur le territoire. Le laboratoire Pfizer a annoncé ce vendredi 8 janvier dans un communiqué que son produit était bien efficace contre les nouvelles souches britannique et sud-africaine du virus. Toutefois, les recherches doivent se poursuivre, explique le laboratoire.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche