Covid : manger à son bureau désormais autorisé par le Code du travail

Par Laurent P., Caroline J. · Mis à jour le 14 février 2021 à 18h55 · Publié le 14 février 2021 à 18h53
En raison de l'épidémie de Covid, le ministère du Travail a de nouveau autorisé, par décret publié ce dimanche 14 février, les salariés à déjeuner à leur poste de travail, pour éviter toute contamination.

En raison de la Covid, un assouplissement des règles au bureau pour la pause déjeuner... En théorie interdit, manger devant son ordinateur au bureau ou à son poste de travail est désormais de nouveau autorisé, à en croire un décret publié ce dimanche 14 février par le ministère du Travail.

Que nous dit la loi, de prime abord ? Nos confrères du Monde nous rappellent ainsi l'article R4228-19 du Code du travail, qui explique qu'il est interdit "de laisser les travailleurs prendre leur repas dans les locaux affectés au travail". Le décret 2021-156 publié ce dimanche au Journal officiel, lui, vient remettre de l'ordre - et un cadre, surtout - à ce qui se fait déjà dans de nombreuses entreprises, crise sanitaire oblige.

"L’augmentation des règles de distanciation de 1 à 2 mètres entre deux personnes ne portant pas de masque posait un problème pour la restauration d’entreprise, qui nécessitait un assouplissement du Code du travail" justifie de son côté la Direction générale du travail. Une façon de soulager les réfectoires d'entreprise, dans l'incapacité d'accueillir tout le monde dans les horaires prévus tout en respectant scrupuleusement les mesures sanitaires édictées par le gouvernement.

Un revirement dans la loi que la DGT explique ainsi : "Le décret de 2008 répondait à un problème de mauvaises conditions sanitaires. Des enquêtes avaient révélé que le taux de bactéries sur certains espaces de travail était supérieur à celui qu’on enregistrait dans les toilettes", indique ainsi Régis Bac, responsable au sein de la Direction générale du travail. Et de poursuivre : "C’était aussi le pendant logique à l’obligation faite aux employeurs de mettre en place des espaces de restauration en entreprise".

Une mesure qui ne pose plus de problèmes sanitaires aujourd'hui, autre que la Covid en tous les cas : "Les protocoles dans les espaces de travail sont aujourd’hui beaucoup plus rigoureux et garantissent le nettoyage avec des produits virucides", souligne également Régis Bac. De quoi rassurer bon nombre d'employeurs et employés.

On rappelle que l’actuel protocole sanitaire en vigueur dans les entreprises, mis à jour le 29 janvier dernier, prévoit une distance de deux mètres entre deux personnes, dans le cas où le masque de protection ne peut pas être porté. Cette nouvelle mesure concerne également les espaces de restauration collective.

Coronavirus : Emmanuel Macron annonce des mesures de soutien économique pour les entreprisesCoronavirus : Emmanuel Macron annonce des mesures de soutien économique pour les entreprisesCoronavirus : Emmanuel Macron annonce des mesures de soutien économique pour les entreprisesCoronavirus : Emmanuel Macron annonce des mesures de soutien économique pour les entreprises Coronavirus : le protocole sanitaire dans les entreprises va être adapté sur les masques
Le protocole sanitaire pour les entreprises françaises en vigueur depuis le jeudi 29 octobre pour ”assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise” va être adapté au sujet des masques. Alors que la France fait face à de nouveau variant et n'exclut pas un reconfinement, le gouvernement s'apprête à demander aux salariés de ne plus porter de masques fabriqués à la maison en entreprise. [Lire la suite]



Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche