Etna : images impressionnantes du volcan en éruption depuis plusieurs jours

Par Cécile D. · Mis à jour le 21 février 2021 à 16h56 · Publié le 21 février 2021 à 16h56
Le volcan l'Etna, en Italie, s'est réveillé mardi 16 février et est toujours en éruption quatre jours plus tard. Les images de ces éruptions et de la ville de Catane, recouverte de cendres, sont impressionnantes. La ville située au pied du volcan ne semble pas en danger pour le moment.

Quatre jours, quatre éruptions : l'Etna, volcan situé en Sicile, Italie, connaît une intense phase d'activité. Un nuage de cendre et de débris s'élève jusqu'à six kilomètres d'altitude au-dessus du volcan et des particules brûlantes en suspension ont forcé les autorités à fermer les accès au volcan. Seuls les scientifiques sont autorisés à aller étudier le plus grand volcan d'Europe encore en activité.

Sur les réseaux sociaux, des Italiens postent des images et des vidéos sensationnelles. Nuage de fumée opaque, coulées de lave, ciel rougeoyant, ce paysage inhabituel chez nous n'inquiète pas les habitants de la région, qui se disent habitués aux caprices du volcan sicilien. La ville de Catane, située au pied du volcan, a appris à composer avec cette montagne capricieuse, dont la dernière éruption remonte au 13 décembre 2020.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tonzuso🌋 (@giuseppe_tonzuso)

« Ici on cohabite avec l’Etna, les explosions durent une heure ou deux, pas plus », raconte un Catanais au micro de France Info. Malgré les cendres, les pluies de pierres volcaniques et les coulées de lave visibles à des kilomètres, la ville de 700 000 habitants continue de vivre à son rythme, puisque les autorités assurent qu'aucune habitation n'est menacée.

Sur LCI, le volcanologue à l’Université Paris-Saclay Jacques-Marie Bardintzeff expliquait samedi 20 février que « ces fontaines de lave montent à plus de 500 mètres de haut. Et le panache de cendres, lui, peut atteindre une altitude de cinq à six kilomètres. Il est emporté par les vents et se disperse à des dizaines de kilomètres à la ronde. C’est la raison pour laquelle l’aéroport de Catane a dû être fermé pendant quelques heures. »

L'expert estime que « les explosions de lave et de cendres vont durer encore pendant plusieurs jours, peut-être des semaines voire des mois. Les pics d’intensité vont progressivement s’espacer dans le temps. De tous les jours, cela va passer à tous les quelques jours, puis à toutes les semaines. Et ensuite, cela va s’arrêter. »

En attendant que le volcan se rendorme, les personnes de passage dans le coin en profitent pour réaliser de magnifiques images, qui ne sont pas si rares. En effet, une cinquantaine d'éruptions volcaniques sont recensées dans le monde chaque année.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche