Paris : l'Esplanade de la Défense va devenir un parc urbain

Par Cécile D. · Photos par Caroline J. · Mis à jour le 23 février 2021 à 18h41 · Publié le 23 février 2021 à 18h41
L'Esplanade de la Défense, bientôt recouverte d'arbres et de fleurs ? C'est bien le projet de Paris la Défense, qui a désigné le groupement de maîtrise d'œuvre chargé de faire sortir de terre ce parc urbain de sept hectares.

Paris la Défense prépare un projet d'urbanisme monumental. Le quartier d'affaires souhaite réaménager son esplanade afin de créer un parc urbain de sept hectares. C'est l'architecte paysagiste Michel Desvigne qui a été choisi pour mener le groupement de maîtrise d’œuvre qui va révolutionner ce paysage morne entre les bassins Agam et Takis.

Le directeur général de Paris La Défense explique à nos confrères de 20 Minutes le projet mis en place. « Nous allons transformer en profondeur une grande partie de l’axe historique, sur près de 600 mètres de long. Ce projet d’ampleur porte en lui une très forte dimension écologique et vise également à proposer un espace paysager agréable à l’ensemble de nos publics. Nous avons décidé de le confier à l’équipe de Michel Desvigne, paysagiste reconnu pour sa capacité à décrypter et à repenser les structures des villes et des territoires », dévoile Pierre-Yves Guice.

Pas question cependant de tout chambouler : il y a un cahier des charges précis à respecter. Ainsi, le futur parc doit prendre en compte et préserver « la dimension patrimoniale de l’Axe, en travaillant à respecter et à révéler l’héritage de Dan Kiley », l'homme qui avait conçu l'Esplanade en 1972.

Ce parc urbain doit permettre de « renforcer la présence du végétal et de la biodiversité » dans cet espace très urbain. De plus, ce parc doit adopter « une écriture simple, durable, économe : en faveur du réemploi des matériaux, facilitant la gestion à long terme, conservant autant que possible la végétation existante » tout en améliorant « le confort des usagers (ombrage, fraîcheur) ».

Nous ne verrons pas ce nouvel espace tout de suite, malheureusement. Il faut attendre 2023 pour voir les travaux débuter. En effet, l'équipe chargée de concevoir ce parc va devoir dans un premier temps expérimenter et trouver des solutions à de nombreux problèmes : le quartier d'affaires n'a pas été pensé à l'origine pour être végétalisé, et le « milieu n’est pas propice à la création d’un parc », a reconnu Pierre-Yves Guice. 

« L’idée est de rendre plus agréable et plus vivable ce site minéral et un peu daté. On va respecter certains composants du projet de Dan Kiley, en gardant le rythme de la promenade. Puis, en travaillant sur ce tout qui a mal vécu, notamment cette large présence du minéral, le revêtement sec. Nous souhaitons développer de la végétation ou encore des bassins d’eau », explique-t-il.

Un budget de 30 millions d'euros a été alloué à ce projet, qui sera réalisé en plusieurs étapes et livraisons, dont la première devrait se dérouler en 2026, si tout se passe comme prévu.

Il faut donc être patient !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche