Covid: en Île-de-France, "il faut se préparer à des restrictions dans les semaines à venir"

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 6 mars 2021 à 13h58 · Mis à jour le 8 mars 2021 à 15h29
Pour Alexandra Dublanche, vice-présidente de la région Île-de-France, « il faut se préparer à des restrictions dans les semaines à venir ». C’est ce qu’elle a indiqué ce 6 mars 2021 sur France Info, alors que tous les départements franciliens sont actuellement placés sous surveillance renforcée.

Ce week-end, le Pas-de-Calais est soumis à un confinement partiel, au même titre que les agglomérations de Nice et de Dunkerque. D’autres départements vont-ils prochainement les rejoindre, alors que 23 territoires sont actuellement placés sous surveillance renforcée ? Parmi eux, tous les départements d’Île-de-France, à savoir Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, puis l’Essonne, la Seine-et-Marne, les Yvelines et le Val-d’Oise.

Jusqu'ici, l’ensemble de la région francilienne a échappé à un confinement le week-end, mais de nouvelles restrictions ont été prises. À Paris, l’interdiction de consommer de l’alcool a été étendue à plusieurs zones très fréquentées. Dans les Yvelines, le port du masque est désormais obligatoire partout dans le département. Les centres commerciaux et grands magasins non alimentaires de plus de 10 000 m² doivent aussi fermer leurs portes.

Passage du Havre : le centre commercial de Saint-LazarePassage du Havre : le centre commercial de Saint-LazarePassage du Havre : le centre commercial de Saint-LazarePassage du Havre : le centre commercial de Saint-Lazare Covid : la liste des 9 centres commerciaux et grands magasins fermés à Paris dès ce samedi
Ils sont 9. 9 nouveaux centres commerciaux et grands magasins à devoir fermer leurs portes à compter de ce samedi 6 mars 2021, suite aux dernières annonces du gouvernement. Carrousel du Louvre, Passage du Havre, Fnac des Ternes… découvrez la liste de ces centres commerciaux et magasins contraints de laisser leurs portes closes.

Mais faut-il s’attendre à de nouvelles mesures restrictives ? Oui, selon Alexandra Dublanche, la vice-présidente de la région Île-de-France. D’après elle, "il faut se préparer à des restrictions dans les semaines à venir". C’est ce qu’elle a déclaré ce 6 mars sur France Info. "Ce que nous voulons, avec Valérie Pécresse, c'est éviter absolument un reconfinement total", a ajouté Alexandra Dublanche, avant d’indiquer que des discussions en cours "avec le préfet de police, le préfet de région et l'ARS" semblent, pour l'heure, se diriger "vers un reconfinement le week-end". Si tel était le cas, alors la vice-présidente de la région Île-de-France a déjà confié vouloir "laisser les marchés et les lieux de culte ouverts".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche