Paris : les quais de Seine évacués par les forces de l’ordre

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 6 mars 2021 à 16h32 · Mis à jour le 6 mars 2021 à 17h45
Ce samedi 6 mars 2021, en raison d’une trop forte affluence et du non-respect des gestes barrières, les quais de Seine à Paris ont été évacués dans l’après-midi par les forces de l’ordre.

Nouvelle intervention de police ce samedi 6 mars 2021 à Paris. Avec le beau temps qui s’est invité sur la capitale, les Parisiens ont décidé de profiter des rayons du soleil pour s’aérer ce samedi après-midi. Mais selon la Préfecture de police, "les mesures sanitaires" prises pour lutter contre la propagation du Covid-19 n'étaient pas suffisamment respectées, notamment sur les quais de Seine qui ont ainsi été évacués par les forces de l’ordre aux alentours de 15h30.

« Les forces de l'ordre interviennent pour mettre fin à ces rassemblements » a ainsi indiqué la Préfecture de police sur Twitter.

Par ailleurs, la préfecture a fait savoir que le Square du Vert-Galant, dans le 1er arrondissement, allait connaître le même sort. 

 

On rappelle que la capitale fait toujours partie des 23 départements placés sous surveillance renforcée. Pour l’heure, Paris et le reste de l’Île-de-France ontéchappé à un reconfinement, mais « il faut se préparer à des restrictions dans les semaines à venir », selon la vice-présidente de la région Île-de-France.

Lors de son dernier point presse, Jean Castex a par ailleurs indiqué que les préfets étaient invités, "en concertation bien-sûr avec les maires concernés, à interdire ou à réglementer l’accès de certains sites très fréquentés pendant les week-end, où l’on observe des regroupements de masse, trop souvent sans masque ni distanciation". Alors, le préfet de Paris va-t-il faire des annonces en ce sens dans les jours à venir ? 

Visuel Paris quai de SeineVisuel Paris quai de SeineVisuel Paris quai de SeineVisuel Paris quai de Seine Covid : l'accès de certains sites très fréquentés bientôt interdit pendant le week-end ?
Lors d'une nouvelle conférence de presse organisée ce 4 mars, Jean Castex a indiqué que les préfets pourront être amenés ”à interdire ou à réglementer l’accès de certains sites très fréquentés pendant les week-end, où l’on observe des regroupements de masse, trop souvent sans masque ni distanciation.”

Par ailleurs, la préfecture a décidé d'élargir l’interdiction de consommer de l’alcool à plusieurs zones très fréquentées dans Paris, dont les berges de Seine.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche