Bicentenaire de la mort de Napoléon, commémoration par Emmanuel Macron

Par Cécile D. · Publié le 5 mai 2021 à 08h38 · Mis à jour le 5 mai 2021 à 18h02
En 2021, nous commémorons le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, décédé le 5 mai 1821. Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de rendre hommage à « cette figure majeure de notre histoire », selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Personnage controversé mais indubitablement important pour l'Histoire de France, Napoléon Ier est mort le 5 mai 1821, soit il y a deux cents ans. Pour commémorer ce bicentenaire, de nombreuses manifestations sont prévues en 2021, dont la grande exposition événement de La Villette.

Emmanuel Macron ne laissera pas passer cet événement non plus. Mercredi 10 mars, en sortant du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, a indiqué qu'il « y aura une commémoration par le président de la République. » Si l'on ne connaît pas encore les détails de cet hommage, le chef de l'État entend célébrer le souvenir de cette « une figure majeure de notre histoire », bien qu'il faille le regarder « les yeux grands ouverts » et « en face, y compris dans ses moments qui ont pu être plus difficiles » et « sur des choix qui apparaissent aujourd'hui contestables », comme l'a expliqué Gabriel Attal.

Le 5 mai prochain, le président de la République est donc attendu à l'Institut de France, où il participera à une cérémonie de commémoration en compagnie d'académiciens et de lycéens. La célébration de cet anniversaire a créé la controverse, mais Emmanuel Macron a assuré qu'il allait évoquer l'ensemble l'héritage laissé par Napoléon Ier, n'oubliant ni les bonnes ni les mauvaises actions de l'Empereur.

Le chef de l'État veut « regarder en face l'être complexe » qu'était Napoléon Bonaparte, sans manifester de « jugement rétrospectif dix générations plus tard » et en n'étant « ni dans l'hagiographie, ni dans le déni, ni dans la repentance ». Un conseiller du président interrogé par nos confrères du Point explique qu'Emmanuel Macron prévoit d'évoquer le « meilleur de l'Empereur » sans oublier « le pire de l'empire ».

« Il ne faut pas faire porter à l'histoire le poids de nos débats contemporains », ajoute-t-il. L'Élysée défend la nécessité de raviver la mémoire d'une « histoire partagée » : « notre passé est notre passé et nous l'assumons », assure l'exécutif.

Lors de cette cérémonie, le chef de l'État devrait être accompagné de la ministre des Armées Florence Parly, du chef d'état-major des Armées François Lecointre et de Jean-Christophe Napoléon Bonaparte, membre de l'illustre famille.

Régime autoritaire, guerres incessantes, rétablissement de l'esclavage, renforcement des liens entre l'État et la religion... Les réalisations de Bonaparte ne sont pas toujours positives, et de nombreuses critiques sont émises quant au fait de célébrer une figure aussi controversée.

Au sein même du gouvernement, on trouve des ministres peu favorables à la mise en avant de ce personnage. Invitée à l'émission du Grand Jury sur RTL le 7 mars dernier, Élisabeth Moreno avoue ne pas savoir si elle participera aux commémorations du bicentenaire. 

Pour la ministre déléguée en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Napoléon était « l'un des plus grands misogynes » et « a rétabli l'esclavage ». Elle pondère sa pensée et reconnaît qu'en « même temps c'était un grand homme de l'Histoire française ». 

« La vie n'est pas toute noire ou toute blanche », précise la ministre. Elisabeth Moreno ne participera pas joyeusement aux célébrations organisées pour cette occasion mais elle « s'associera à ce que fait le gouvernement. » « Ça n'est pas une question simple et il faudrait que j'aie un peu plus de temps pour y réfléchir », conclut-elle.

L'année Napoléon à Paris, toutes les expositions à voir en 2021L'année Napoléon à Paris, toutes les expositions à voir en 2021L'année Napoléon à Paris, toutes les expositions à voir en 2021L'année Napoléon à Paris, toutes les expositions à voir en 2021 L'année Napoléon à Paris, toutes les expositions à voir en 2021
Napoléon Bonaparte, premier empereur de France. À l'occasion du bicentenaire de sa mort, de nombreux musées ont préparé des expositions pour mieux connaître et comprendre ce personnage remarquable de l'Histoire du pays. Suivez le guide pour n'en rater aucune.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Le 5 mai 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche