Week-end de Pâques : fêtes privées, regroupements de personnes... Darmanin appelle à la "fermeté"

Par Caroline J. · Publié le 1 avril 2021 à 08h04 · Mis à jour le 1 avril 2021 à 08h05
Suite aux nouvelles annonces d’Emmanuel Macron, le ministre de l’Intérieur a adressé un télégramme aux préfets et forces de l’ordre. Concernant le week-end de Pâques à venir, Gérald Darmanin leur demande une « fermeté dans la sanction » en cas de non-respect des restrictions.

Mercredi soir, le président de la République a pris une nouvelle fois la parole annonçant de nouvelles restrictions pour contrer la troisième vague de Covid-19. Fermeture des écoles, confinement élargi à l’ensemble du territoire, déplacements limités… ces nouvelles mesures entreront en vigueur « ce samedi soir et pour 4 semaines », a annoncé le chef de l’État.

Covid : Macron va s'entretenir avec le conseil scientifique et des réanimateurs ce mardi après-midiCovid : Macron va s'entretenir avec le conseil scientifique et des réanimateurs ce mardi après-midiCovid : Macron va s'entretenir avec le conseil scientifique et des réanimateurs ce mardi après-midiCovid : Macron va s'entretenir avec le conseil scientifique et des réanimateurs ce mardi après-midi Covid : confinement élargi à toute la France, écoles fermées, réouvertures, les annonces de Macron
Face à la troisième vague de l'épidémie du Covid-19, Emmanuel Macron s'adresse aux Français ce mercredi 31 mars 2021. Le président de la République fait le point sur l'évolution inquiétante de la situation sanitaire dans le pays. Par conséquent, le chef de l'État annonce un confinement élargi à l'ensemble du territoire national -non plus seulement à 19 départements-, la fermeture pour trois semaines des crèches, écoles, collèges et lycées (calendrier scolaire adapté), un télétravail ”systématisé”, ainsi qu'un calendrier précis concernant la vaccination de la population.

"Qui souhaite changer de région pour aller s'isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques", a toutefois précisé Emmanuel Macron. Une "tolérance" pour les déplacements sera donc accordée durant ce week-end de Pâques, soit jusqu’à lundi soir.

Covid : fin de la tolérance accordée pour le week-end de Pâques, nouvelles restrictions en vigueurCovid : fin de la tolérance accordée pour le week-end de Pâques, nouvelles restrictions en vigueurCovid : fin de la tolérance accordée pour le week-end de Pâques, nouvelles restrictions en vigueurCovid : fin de la tolérance accordée pour le week-end de Pâques, nouvelles restrictions en vigueur Week-end de Pâques : Emmanuel Macron annonce une tolérance pour les déplacements
À l’approche du week-end de Pâques, le Président de la République vient d'annoncer de nouvelles mesures de freinage pour tenter de limiter la propagation de l'épidémie de coronavirus. Si dans les prochains jours les déplacements interrégionaux et à plus de 10 km de son domicile devront être justifiés par un motif valable et une attestation, Emmanuel Macron annonce une tolérance pour rejoindre son lieu de confinement durant le week-end du Pâques, soit jusqu'au 5 avril 2021.

Depuis, le ministre de l’Intérieur a adressé un télégramme aux préfets et forces de l’ordre que BFMTV a pu consulter. Gérald Darmanin leur demande notamment d’être vigilants aux regroupements de plus de six personnes sur la voie publique. Comment ? En prenant par exemple "des arrêtés d'interdiction de vente de boissons alcoolisées à consommer sur place et de consommation d'alcool sur la voie publique" ou à "interdire toute manifestation sur la voie publique".

Comme l'explique BFMTV, le ministre appelle à la plus grande "fermeté dans la sanction des comportements particulièrement irresponsables" et demande à "verbaliser systématiquement les comportements particulièrement irresponsables", comme les "ruptures injustifiées du couvre-feu" mais aussi les "fêtes privées".

Par ailleurs, dans ce même télégramme, Gérard Darmanin demande à ce que les autorités veillent à la mise en œuvre de "mesures de vigilance systématiques dans les lieux de cultes", ouverts pour ce week-end de Pâques.

L'Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais, en face de l'Hôtel de Ville L'Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais, en face de l'Hôtel de Ville L'Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais, en face de l'Hôtel de Ville L'Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais, en face de l'Hôtel de Ville Pâques : les offices religieux autorisés pendant le week-end de célébrations
Si les repas en famille et les rassemblements ont été expressément interdits dans les départements confinés, les offices religieux peuvent être maintenus pendant le week-end de Pâques. Jean Castex a précisé que les jauges actuelles seraient maintenues pour éviter un trop grand nombre de personnes dans les églises.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche