Mariages : le pass sanitaire pourra être demandé aux invités, affirme Véran

Par Elodie D. · Publié le 13 juillet 2021 à 10h27 · Mis à jour le 13 juillet 2021 à 10h31
Nouveau protocole sanitaire pour les mariages à compter du 21 juillet 2021 ! Oui, oui, le pass sanitaire va aussi toucher les futurs mariés avec plus de 50 invités. Ce mardi matin, Olivier Véran a confirmé que les mairies, comme les propriétaires des salles et autres établissements accueillant les fêtes, pourront demander aux invités de montrer leur pass sanitaire, en justifiant soit sa vaccination complète, soit un test PCR négatif, soit son rétablissement au covid-19 de moins de 6 mois.

Les mariages 2020 et 2021 vont être mémorables avec des montagnes russes émotionnelles. Alors que les cérémonies de mariages ont repris quasiment normalement depuis le 30 juin, avec la fin des jauges pour les fêtes, seulement trois semaines plus tard, ce n'est plus un masque qui sera exigé, mais bien un pass sanitaire dès le 21 juillet ! La nouvelle était déjà tombée hier soir pour les lieux culturels, dont les cinémas et les musée et les autres lieux recevant du public comme les restaurants et les hôpitaux... mais Emmanuel Macron ne s'était pas attardé sur les mariages, dont la saison reprenait fébrilement.

Et ce matin, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a mis les pieds dans le plat sur le plateau de BFMTV. Pour lui, "si [le mariage] se fait sans un établissement qui reçoit du public, ça pourra lui être demandé de le vérifier". Cela engagerait donc la responsabilité de l'établissement et des mariés, qui devront être vigilants. Cette nouvelle découragera-t-elle les invités ? L'avenir nous le dira bien assez tôt. Mais la grande incompréhension vient de la dissociation entre fête privée et fête dans un lieu accueillant du public. De son propre aveu, "on ne pas pas demander de contrôler le pass sanitaire des convives" invités à un mariage chez soi, dans la sphère privée donc.

D’ordinaire, chaque année en France, plus de 200.000 couples se disent oui devant le maire. Selon les chiffres de l'INSEE, en 2020, 155.000 mariages ont été célébrés civilement, à la mairie, soit une baisse d'environ 30% par apport à 2019. Du côté des cérémonies festives organisées traditionnellement lors de chaque mariage, seules 40.000 d’entre elles ont eu lieu l’année dernière en raison des restrictions mises en place et du nombre limité de convives.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche