Covid : au Portugal, réouverture des musées, terrasses de café et collèges

Par Caroline J. · Publié le 6 avril 2021 à 10h12 · Mis à jour le 6 avril 2021 à 10h12
Alors que la France est soumise à de nouvelles mesures de freinage pour une durée de 4 semaines au moins, le Portugal allège à l’inverse ses mesures restrictives face au Covid-19. Après plus de deux mois de fermeture, les musées, terrasses de café et collèges rouvrent leurs portes dans le pays.

Les disparités se poursuivent en Europe face à la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Alors que certains États membres durcissent leurs mesures sanitaires, comme la France, d’autres lèvent certaines de leurs restrictions, comme la Grande-Bretagne et le Portugal. Ce pays a en effet rouvert depuis le lundi 5 avril ses musées, collèges et terrasses de café, après plus de deux mois de fermeture. Pour l’heure, les Portugais ne peuvent pas se rassembler à plus de quatre autour d’une même table en terrasse. Quant aux musées, ils doivent adapter leurs horaires d'ouverture.

Cette nouvelle et seconde étape du déconfinement fait suite à la première qui a permis, le 15 mars dernier, de rouvrir les écoles primaires. La suite ? La rentrée scolaire des lycéens et des étudiants prévue le 19 avril, si la situation sanitaire le permet, mais également la réouverture des magasins et centres commerciaux, des cinémas et des salles de spectacle ainsi que celle des restaurants et des cafés, là aussi avec des horaires adaptés et une jauge maximale de 4 personnes par table à l’intérieur et de 6 personnes en terrasse.

Enfin, le 3 mai, dernière étape du déconfinement, prévoit la reprise des entrainements sportifs, individuels et collectifs, ou encore la réouverture des restaurants et cafés sans limites d’horaires, avec une jauge de 6 personnes par table à l’intérieur et de 10 par table à l’extérieur.

"Comme nous l'avons toujours dit, les mesures seront progressives. C'est une chose d'arriver à 1.01, c'est une autre chose d'avoir un 1.5 ou 1.2. Nous devons bien mesurer les mesures. L'effort que nous devons faire est de rester dans le cadran vert" a confié le Premier ministre du Portugal, António Costa, le 1er avril dernier. 

On rappelle que le nombre de nouvelles contaminations a fortement baissé dans le pays. Sur la période du 22 mars au 4 avril, 5805 nouveaux malades ont été enregistrés, et 6 nouveaux décès en 24 heures.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche