Covid : où peut-on voyager pendant ces vacances d’été 2021 ?

Par Cécile D., Caroline J., Laurent P. · Publié le 17 juillet 2021 à 13h37 · Mis à jour le 17 juillet 2021 à 13h37
Alors que l’épidémie de Covid circule encore activement dans le pays, de plus en plus de Français se demandent s’ils pourront voyager normalement lors des prochaines vacances d’été. Alors, où sera-t-il possible d'aller cet été en France et ailleurs en Europe ? Éléments de réponse.

Après plus d'un an de pandémie, après trois confinements, des couvre-feux, des restrictions de déplacements et autres épreuves à surmonter, les Français ont besoin de se changer les idées et de profiter de leurs vacances. Avec le retour des beaux jours, beaucoup se demandent si les voyages en Europe seront possibles cet été ? Si oui, sous quelles conditions ? Et pourra-t-on se déplacer normalement en France lors des vacances d’été 2021 ?

Après de nombreuses hésitations, le gouvernement a pu trancher. La situation sanitaire semblant s'améliorer et la campagne de vaccination suivant son cours, l'exécutif encourage désormais les Français à réserver leurs vacances et à partir cet été. 

Lors d'un déplacement à Saint-Cirq-Lapopie, dans le Lot, le 2 juin dernier, Emmanuel Macron a cependant précisé qu'il était préférable de rester dans les frontières de l'Hexagone. « En 2021, les vacances, c’est en France ! », a claironné le président de la République.

Covid : vacances, pass sanitaire, vaccination, à quoi ressemblera l'été 2021 en France ?

Ce vendredi 4 juin, le ministre des Outre-mers Sébastien Lecornu a ajouté au micro de France Info que les Français pourraient à nouveau se rendre à la Réunion, aux Antilles ou à Mayotte pour passer des « vacances bleu-blanc-rouge donc, en Outre-mer », à partir du 9 juin. Le ministre se montre cependant réservé dans le cas de la Guyane, où la situation sanitaire reste inquiétante.

Des vacances en Europe possibles ?

Si Emmanuel Macron encourage les Français à rester en France cet été, cela veut-il dire que les vacances à l'étranger sont interdites ? 

Non, car le gouvernement a également dévoilé ce 4 juin les nouvelles modalités d'entrée sur son territoire pour les voyageurs européens. La France franchit une nouvelle étape à partir du 9 juin, autorisant les voyageurs vaccinés à revenir. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État au tourisme, a dévoilé sur BFMTV une carte du monde permettant de connaître les destinations de voyage les plus sûres en temps de pandémie. Le gouvernement estime que ce classement permettra aux touristes français de choisir leur destination de vacances avec prudence.  

Les Français peuvent donc voyager dans les 54 pays classés en vert sans subir de test de dépistage ou de quarantaine, tant qu'ils présentent un certificat de vaccination. Ceux qui ne sont pas vaccinés doivent montrer patte blanche en se soumettant à un test PCR.  Attention cependant : le classement par couleurs du gouvernement ne signifie pas forcément que tous les pays étrangers sont disposés à accueillir les touristes français. Le Japon et l'Australie, par exemple, ont déjà exprimé leur décision de garder leurs frontières fermées, bien que ces deux pays soient classés en vert.

Pour être sûr que le pays de votre choix accueille bien les touristes étrangers, le mieux pour le moment est encore de vérifier sur le site de l'ambassade du pays en question.
 
Voici la liste des pays dans lesquels les Français sont les bienvenus cet été 2021 et les conditions d'entrée :
  • en Allemagne : présentation d'un test PCR -72h ou antigénique -48h négatif, vaccination ou immunité
  • en Autriche : quarantaine pour les voyageurs non vaccinés
  • en Belgique : présentation d'un test PCR négatif -72h, vaccination ou immunité
  • en Bulgarie : présentation d'un test PCR - 72h ou antigénique - 48h négatif, vaccination ou immunité
  • à Chypre : test PCR négatif - de 72h avant le départ, puis un 2e réalisé à l'arrivée avec un isolement nécessaire dans l'attente du résultat
  • en Croatie : présentation d'un test PCR - 72h ou antigénique - 48h négatif, vaccination ou immunité
  • au Danemark : pour les personnes vaccinées libre accès, pour les non vaccinés il faut présenter un test négatif de -48h, faire un test à l'arrivé puis un isolement est obligatoire
  • en Espagne : présentation d'un test PCR ou antigénique de -48h négatif, vaccination ou immunité
  • en Estonie : test PCR négatif obligatoire de moins de 72h
  • en Grèce : présentation d'un test PCR - 72h ou antigénique - 48h négatif, vaccination ou immunité
  • en Irlande : quarantaine obligatoire de 14 jours
  • en Italie : présentation d'un test PCR ou antigénique de -48h négatif, vaccination ou immunité
  • en Lettonie : présenter une preuve de vaccination ou immunité ; pour les autres un test PCR - 72h ou antigénique -24h négatif, puis isolement
  • en Lituanie : présentation d'un test PCR ou antigénique - 72h négatif, vaccination ou immunité
  • au Luxembourg : présentation d'un test PCR - 72h ou antigénique - 48h négatif, vaccination ou immunité
  • à Malte : test PCR négatif de moins de 72 heures est demandé à tous les voyageurs
  • aux Pays-Bas : test PCR négatif de moins de 72 heures est demandé à tous les voyageurs
  • en Pologne : présentation d'un test PCR ou antigénique de -48h négatif, vaccination
  • au Portugal : un test PCR négatif -72h ou antigénique -24h
  • en République tchèque : présentation d'un test PCR - 72h ou antigénique - 48h négatif, vaccination ou immunité
  • en Roumanie : aucun test exigé
  • en Slovaquie : présentation vaccination ou immunité ou mineur ; pour les personnes non vaccinées un isolement est obligatoire. Il peut être levé par le résultat négatif d'un test PCR ou antigénique négatif réalisé dès le jour de l'arrivée en Slovaquie
  • en Slovénie : présentation d'un test PCR ou antigénique de -48h négatif
  • en Suède : présentation d'un test PCR ou antigénique de -48h négatif. Gouvernement recommande de s'isoler 7 jours à l'arrivée et de refaire un test après 5 jours
  • en Islande : pour les vaccinés et immunisés seulement un test à faire à l'arrivée à l'aéroport. Pour les non vaccinés : présentation d'un test PCR - 72h négatif, nouveau est à l'aéroport international de Keflavik, puis une quarantaine stricte de 5 jours
  • en Albanie : pas de test exigé
  • en Bosnie-Herzégovine : présentation d'un test PCR ou antigénique de -48h négatif, vaccination ou immunité
  • en Israël : l'entrée en Israël de ressortissants français est soumise à une autorisation préalable délivrée par l'ambassade d'Israël à Paris
  • au Kosovo : présentation d'un test PCR - 72h négatif, vaccination ou immunité
  • en Macédoine du Nord : pas de test exigé
  • au Monténégro : pas de test exigé
  • en Serbie : présentation un test PCR négatif - 48h et se confiner à domicile pendant 10 jours
  • à Hong-Kong : test de -72h obligatoire, le voyageur doit posséder 4 documents et quarantaine obligatoire à l'hôtel
Pour voyager, certaines règles doivent être respectée : Clément Beaune, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, a publié ce tableau récapitulatif permettant de connaître les consignes à suivre selon chaque catégorie de pays.

Les pays classés en orange - comme les pays du Maghreb - autorisent l'arrivée de touristes, si ces derniers sont vaccinés et montrent un test de dépistage de moins de 72 heures. Les pays en rouge (Argentine, Afrique du Sud, Népal, Russie...) ne sont pas ouverts aux voyages de loisirs, il faut un motif impérieux pour y entrer.

Actu.fr liste les raisons impérieuses suivantes : 

  • Ressortissant étranger rejoignant son pays
  • Décès d'un membre de la famille, visite à une personne dont le pronostic vital est engagé
  • Déplacement en France dans le cadre de l'exercice d'un droit de garde
  • Convocation par une autorité judiciaire
  • Impossibilité légale ou économique de rester sur le territoire
  • Participation à un programme d'échange universitaire
  • Urgence médicale vitale
  • Missions indispensables à la poursuite d'une activité économique
  • Professionnel de santé ou de recherche
  • Missions ponctuelles liées à l'exercice de prérogatives de puissances publiques
  • Sportif professionnel de haut niveau

[midroll]

L'entrée en vigueur du pass sanitaire européen nous aide aussi à choisir une destination de vacances : parmi les 30 pays qui ouvrent leurs portes aux touristes qui présentent ce certificat européen, on peut bien trouver la destination de nos rêves. 

Visuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour Eiffel Covid : le Pass Sanitaire est entré en service le 9 juin, ce qu'il faut savoir
Pour sortir durablement de la crise sanitaire et reprendre une vie normale, la France a instauré un Pass Sanitaire. On fait le point sur ce qu'il faut savoir à son sujet. [Lire la suite]

Pass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérerPass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérerPass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérerPass sanitaire, certificat vaccinal : comment les récupérer Pass sanitaire, certificat vaccinal : comment les obtenir
Voyager, assister à un festival, entrer dans un stade... Certaines activités nécessitent désormais de présenter un pass sanitaire. Qu'il soit français ou européen, on vous explique comment récupérer ce fameux passe-partout. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche