La France va annuler sa créance vis-à-vis du Soudan, annonce Emmanuel Macron

Par Alexandre G. · Publié le 18 mai 2021 à 10h57 · Mis à jour le 18 mai 2021 à 11h04
À l'occasion de la conférence internationale pour le Soudan organisée ce lundi 17 mai 2021 à Paris, le président Emmanuel Macron a annoncé que la France était "en faveur de l'annulation de près de 5 milliards de dollars" de créance que le Soudan doit à la France, dans le but de libérer le pays engagé dans une transition démocratique.

Emmanuel Macron essuie la dette du Soudan vis-à-vis de la France. Ce lundi 17 mai 2021, à l'occasion de la conférence internationale pour le Soudan organisée au Palais de l'Élysée à Paris, le président de la République Emmanuel Macron s'est exprimé au sujet de la créance liant le Soudan à la France. Le chef de l'État s'est engagé à annuler "près de 5 milliards de dollars" de créance. 

Aussi, c'est pour encourager la transition démocratique engagée au Soudan que le président Macron a souhaité faire cette annonce et ce geste. "Nous sommes en faveur de l'annulation de près de 5 milliards de dollars" de créance que le Soudan doit à la France, affirme le président. "Nous sommes en faveur d'une annulation pure et simple de notre créance envers le Soudan, qui est, comme vous le savez, la plus importante des membres du club de Paris", souligne Macron. 

Pour justifier une telle démarche d'aide et de soutien au Soudan, le président Macron a expliqué que "c'est cela pour nous le sens de notre appui à votre transition, c'est cela le sens de notre engagement aux côtés de la jeunesse du Soudan qui a fait votre révolution". 

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche