Paris : deux radars test installés pour verbaliser les véhicules trop bruyants

Par Alexandre G. · Publié le 5 octobre 2021 à 16h48
La mairie de Paris a présenté son plan "bruit 2021-2026" pour tenter de limiter les nuisances sonores générées par le trafic routier dans la capitale. Parmi les mesures proposées, l'installation de radars automatiques qui permettent de contrôler le bruit émis par les véhicules les plus bruyants, en particulier les deux-roues. Les deux premiers capteurs vont être installés d'ici fin 2021 dans le 17e et le 20e arrondissement.

Si vous roulez dans Paris avec un véhicule bruyant, il faudra bientôt faire attention aux radars ! Comme l'équipe municipale l'a annoncé lors de la présentation du "plan bruit 2021-2026", qui doit permettre de réduire les nuisances sonores de 2 décibels sur les cinq prochaines années, des capteurs capables de contrôler le bruit émis par les véhicules trop bruyants vont être progressivement installés sur les principaux axes routiers de la capitale. 

Surtout, ces radars -ou capteurs "Méduses"- pourront automatiquement verbaliser les motos, scooters et même les voitures qui dépassent les seuils autorisés. Pour l'heure, la mairie n'a pas encore précisé le nombre de décibels qui seront conformes à la réglementation. À Paris, c'est dans le 17e, rue Cardinet, et le 20e arrondissement, rue d'Avron, que les deux premiers radars "anti-bruit" vont être installés par la Ville d'ici la fin de l'année 2021, comme le révèle Le Parisien

Mais alors, sur quels critères la verbalisation automatique des véhicules trop bruyants se basera-t-elle ? Les capteurs "Méduses" permettront à "identifier et sanctionner les engins excessivement bruyants du fait d'une conduite en surrégime, d'une vitesse excessive, d'un débridage, de l'utilisation d'un pot d'échappement non homologué, modifié ou dont la chicane a été enlevée sur les motos", précise dans les colonnes du Parisien Bruitparis, l'organisme qui sera en charge de concevoir les radars. 

À quand la verbalisation des motos et autres engins trop bruyants dans Paris ? Pas de panique, la verbalisation ne sera pas appliquée avant début 2023. "Les tests se feront en deux phases", stipule le document de présentation du plan bruit, révélé par Le Parisien. "Une phase sans verbalisation de trois mois, pour évaluer le fonctionnement du matériel en conditions réelles, prévue à la fin de l'année 2021. Et une phase avec verbalisation de quatre mois, prévue au début de l'année 2023", peut-on lire. 

La Ville de Paris présente son plan de lutte contre la pollution sonoreLa Ville de Paris présente son plan de lutte contre la pollution sonoreLa Ville de Paris présente son plan de lutte contre la pollution sonoreLa Ville de Paris présente son plan de lutte contre la pollution sonore La Ville de Paris présente son plan de lutte contre la pollution sonore
Dans un entretien au Parisien, l'adjoint à la mairie de Paris en charge de la transition écologique dévoile les contours du plan ”anti-bruit” de la municipalité, qui sera présenté au prochain Conseil de Paris par la majorité EELV-PS. Nouveaux revêtements acoustiques, baisse du niveau sonore des sirènes de pompiers, verbalisation automatique des véhicules les plus bruyants... La Ville présente trente actions qui doivent réduire drastiquement les nuisances sonores dans la capitale. À commencer par celles émises par les deux-roues et les voitures. [Lire la suite]

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche