Les vers de terre sont en voie de disparition, avec des conséquences importantes pour la planète

Par Graziella L. · Publié le 16 octobre 2021 à 14h45
Personne ne s'intéresse vraiment aux vers de terre, et pourtant, ils sont indispensables à notre survie. Actuellement en voie de disparition, ils ne peuvent plus oxygéner la terre comme avant, ce qui menace notre mode de vie.

Peut-être avez-vous remarqué que l'on croise de moins en moins de vers de terre dans nos jardins ces dernières années ? Il y a une raison à cela, les lombrics sont en voie de disparition, notamment à cause des pesticides qui polluent les sols. Les vers de terre ont pourtant un rôle plus important qu'on ne le pense dans la santé de nos sols, car ils rendent la terre fertile et l'oxygènent. Sans eux, les conséquences pour la planète pourraient donc être importantes.

Ces petits êtres à la physionomie peu avantageuse se retrouvent menacés par l’épandage de pesticides et l’agriculture intensive. Auparavant nombreux dans nos champs, ils sont aujourd'hui en déclin ou ont quasiment disparus. Et ce n'est pas une bonne nouvelle, car sans eux, la terre meurt, et notre nourriture avec. Tout comme les abeilles, dont la pollinisation est essentielle au bon fonctionnement de la planète, les vers de terre sont importants pour oxygéner les sols et faire fonctionner l'écosystème. Au final, notre survie dépend aussi des vers de terre, alors qu'ils ne sont pas reconnus comme animaux dans la loi française.

Bruno David, président du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, évoquait en 2018 auprès de l'Opinion la baisse du nombre de vers de terre "bien plus préoccupante que la disparition du rhinocéros blanc ou du tigre de Sumatra". Pour lui, "la diminution rapide des espèces les plus communes, en revanche, prépare le lit à de futures extinctions de masse. De ce point de vue, il s’agit bien d’un anéantissement biologique".

En 2019, le cultivateur et agronome Christophe Gatineau s'adressait à Emmanuel Macron et l'informait sur l'urgence absolue dans laquelle le ver de terre se trouvait. À l'heure actuelle, rien n'a été entrepris alors que les sols deviennent de plus en plus stériles. En attendant, il est possible d'aider les vers de terre à notre échelle, grâce au compost !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche