Terminus, le projet d'un restaurant dans une station fantôme à Paris est abandonné

Par Rizhlaine F. · Publié le 23 décembre 2021 à 10h20
C'est un lieu de vie insolite qui aurait du voir le jour à Paris. Une station de métro fantôme, Croix Rouge, était au coeur d'un projet consistant à transformer cette gare en un lieu de vie comportant un restaurant, un bar et un food court. Cependant, ce projet serait abandonné depuis plusieurs mois.

Cela fait bien longtemps que l’idée de voir les stations fantômes réaménagées en lieux de sorties intrigue les Parisiens. Il faut dire que ces gares de métro qui n'ont parfois jamais été mises en service ont de quoi fasciner et représentent un potentiel inexploité. C'est la raison pour laquelle la ville de Paris a lancé un appel d'offres dans le cadre de son programme Réinventer Paris.

Un projet alléchant a été retenu pour transformer la station Croix Rouge, ancien terminus de la ligne 10 fermé depuis 1939. Baptisé Terminus, ce concept devait nous dévoiler un lieu de vie gourmand avec, sur l'un des quais un food court gourmand avec une épicerie, et de l'autre, un restaurant-bar à cocktails. Au casting de ce spot prometteur du 6ème arrondissement, on retrouvait des noms bien connus des Parisiens dont la Brûlerie de Belleville, le Syndicat Cocktail Club, Too Good To Go ou encore l'École Ferrandi. Un line-up qui laissait présager un lieu engagé et des expériences inédites

Mais ce concept ne devrait finalement pas voir le jour. Contactée par nos soins, l'entreprise Novaxia spécialisée dans le recyclage urbain et porteuse de ce projet nous a affirmé que les travaux n'ont pas été lancés à ce jour. Sur le site de Same Architectes, également partenaire de ce projet, il était mentionné une livraison pour 2024. Cependant selon le média Actu le projet serait même tout simplement abandonné. "La RATP était excessivement réticente. Les conducteurs du métro de la ligne 10 n'étaient pas favorables à l'idée car l'utilisation nocturne de la station Croix-Rouge aurait été une source de nuisances pour eux. Ces professionnels doivent se fier aux signaux lumineux qui sont déjà très nombreux en sous-sol donc tout ajout de signal est incongru et peut créer des problèmes de sécurité. " aurait indiqué le maire du 6ème arrondissement Jean-Pierre Lecoq auprès de nos confrères. 

Clap de fin donc, pour Terminus.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche