Covid : les aides économiques aux entreprises prendront fin à la levée des restrictions

Par Cécile D. · Publié le 21 janvier 2022 à 16h20
Deux ans après le début de l'épidémie, le Covid-19 menace toujours la stabilité de l'économie française. Pour soutenir les entreprises, le gouvernement poursuit les aides économiques. Ces mesures de soutien seront supprimées lorsque les restrictions seront levées, a indiqué Bruno Le Maire.

Le variant Omicron et les effets engendrés par sa propagation inquiètent le gouvernement : lundi 3 janvier 2022, l'exécutif a annoncé un renforcement des aides allouées aux entreprises affectées par l'épidémie et les mesures prises pour contrer le Covid-19. Les entreprises travaillant dans le secteur du tourisme sont particulièrement concernées par ce coup de pouce du gouvernement.

Aucune nouveauté n'a été annoncée, en revanche, deux dispositifs déjà en place vont être consolidés, et plus facilement accessibles. Toutes les entreprises qui sont touchées par les restrictions sanitaires en place actuellement pourront bénéficier de l'activité partielle sans reste à charge, a assuré Bruno Le Maire. Cela inclut « toutes les entreprises qui auront perdu 65 % de leur chiffre d’affaires », alors que le seuil était fixé à 80 % jusqu’à présent, précise le ministre de l'Economie et des Finances. 

De plus, toutes les entreprises du tourisme (événementiel, loisirs, traiteurs, mais aussi restaurants, agences de voyages, hôtels...) peuvent désormais prendre part au dispositif de prise en charge des coûts fixes

Enfin, Bruno Le Maire a annoncé que les aides inférieures à 50 000 euros seront versées plus rapidement. « Cela se comptera en jours et non plus en semaines. »

Ces aides sont nécessaires pour que l'activité ne faiblisse pas, assure le gouvernement, qui est donc prêt à investir. « On est sur un ordre de grandeur de la centaine de millions d’euros, loin des milliards du “quoi qu’il en coûte” », rassure néanmoins le ministre. 

Bruno Le Maire compte également se pencher sur la gestion des prêts garantis par l'Etat. « Beaucoup d’entreprises, notamment les plus petites d’entre elles, les TPE, des artisans, des commerçants, redoutent de ne pas arriver à faire face à l’échéance du printemps prochain, en termes de délais de remboursement et en termes d’échéancier de remboursement. Je vais donc regarder dans les heures qui viennent la réponse que nous pouvons apporter sur cette question », a-t-il affirmé, selon des propos rapportés par 20 Minutes

Malgré les mesures sanitaires et les incertitudes sur l'avenir, Bruno Le Maire déclare : « Je reste très confiant pour la croissance française. »

Ce vendredi 21 janvier sur Public Sénat, le ministre de l'Economie a confirmé ses espoirs dans l'avenir. « On annonce aux Français que la pandémie peut être derrière nous d’ici quelques semaines. Il faut continuer à se vacciner car cela reste la meilleure des protections contre les formes graves, mais on espère bien revenir à la vie normale d’ici la mi-février », a-t-il affirmé, en réaction aux annonces faites par Jean Castex ce jeudi 20 janvier.

Bruno Le Maire a, à cette occasion, annoncé que les aides économiques accordées aux entreprises prendraient fin en même temps que la levée des restrictions sanitaires. « Je maintiendrai toutes les aides sectorielles tant que les mesures sanitaires seront maintenues », a confirmé le ministre.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche