Guerre en Ukraine : le gouvernement français alerte sur le risque de cyberattaque élevé

Par Graziella L. · Publié le 27 février 2022 à 10h44
Alors que la Russie a attaqué l'Ukraine, en France, le gouvernement appelle à être prudent et a prévenu les préfets qu'un risque de cyberattaque sur nos institutions était à craindre.

Alors que les Russes continuent à gagner du terrain en Ukraine après leur attaque, le gouvernement français appelle à la prudence sur Internet. Selon CNEWS, le secrétaire général du ministère de l'Intérieur a prévenu les préfets français qu'il fallait se préparer à une éventuelle cyberattaque sur nos institutions.

Guerre en Ukraine : ce qu'il faut savoir sur ce conflit entre la Russie et l'UkraineGuerre en Ukraine : ce qu'il faut savoir sur ce conflit entre la Russie et l'UkraineGuerre en Ukraine : ce qu'il faut savoir sur ce conflit entre la Russie et l'UkraineGuerre en Ukraine : ce qu'il faut savoir sur ce conflit entre la Russie et l'Ukraine Guerre en Ukraine : ce qu'il faut savoir sur ce conflit entre la Russie et l'Ukraine
L'actualité de ces derniers jours a été bouleversée par le conflit qui oppose la Russie et l'Ukraine. Invasion russe, menace de guerre dans toute l'Europe, fuite des Ukrainiens... On fait le point sur ce qu'il faut savoir pour comprendre cette guerre. [Lire la suite]

Pour le moment, "aucun effet spécifique lié aux événements en cours n'a été observé sur nos réseaux et nos systèmes d'informations", mais le ministère conseille de respecter des règles informatiques de base pour éviter de faciliter toute tentative d'attaque. Si le risque de cyberattaque reste élevé, le ministère de l'Intérieur indique qu'il ne faut pas "susciter de réactions disproportionnées".

Les préfets, chefs de service et agents français doivent éviter d'ouvrir des mails qui proviennent d'adresses inconnues, ne pas ouvrir de pièces jointes suspicieuses, éviter la transmission par pièce jointe et privilégier les outils de partage. Au moindre élément anormal, ils sont priés de le signaler au responsable de la sécurité des systèmes d'information.

En Ukraine, les sites officiels subissent de nombreuses cyberattaques, les rendant inaccessibles pour la population. L'agence de sécurité informatique ukrainienne indique que ces attaques viennent des opérateurs russes, qui "n'essaient même plus de dissimuler leur identité". La Russie a vu également le site du Kremlin devenir inaccessible, après une attaque du collectif "Anonymous".

Ce dimanche à 15h, une session extraordinaire du conseil des ministres de l'Intérieur des 27 pays de l'Union européenne va se réunir à Bruxelles. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche