Santé : les cas de rougeole ont augmenté de 80% depuis le début de l'année et inquiètent l'OMS

Par Graziella L. · Publié le 30 avril 2022 à 14h50
L’Organisation mondiale de la Santé et l’UNICEF s'inquiètent de la hausse impressionnante de cas de rougeole à travers le monde en janvier et en février 2022, sûrement due à une vaccination insuffisante chez les enfants.

Le virus de la rougeole, qui affaiblit le système immunitaire, a déjà touché beaucoup plus d'enfants qu'en 2021. En effet, l'Organisation mondiale de la Santé et l'UNICEF alertent sur le nombre de cas de rougeole en très forte hausse depuis le début de l'année 2022, avec près de 17 338 cas en janvier et en février, une augmentation de près de 80% en un an.

Des millions d’enfants pourraient ainsi être touchés en 2022, à cause notamment du peu d'enfants vaccinés contre la rougeole. À cause de la pandémie de Covid-19, les vaccinations contre les autres maladies ont été repoussées et ont aggravé les inégalités d'accès aux vaccins, selon l'OMS. Pourtant, la rougeole n'est pas une maladie anodine, elle peut rapidement devenir mortelle en rendant l'enfant plus vulnérable à d'autres maladies infectieuses.

Les pays les plus touchés par ces épidémies de rougeole sont la Somalie, le Yémen, le Nigeria, l’Afghanistan et l’Éthiopie. En 2020, 23 millions d'enfants n'avaient pas reçu leurs vaccins de base, un chiffre jamais atteint auparavant. En France, il n'y a pas de risque élevé d'une grande épidémie de rougeole car la couverture vaccinale est importante. Cependant, à l'échelle mondiale, l'OMS évoque une “catastrophe absolue” si le retard de vaccination n'est pas rattrapé, des épidémies de rougeole à grande échelle pouvant être un signe avant-coureur d’épidémies d’autres maladies, comme la polio ou la fièvre jaune.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche