Santé : les infirmiers autorisés à vacciner les adultes sans prescription médicale

Par Graziella L. · Publié le 24 avril 2022 à 16h00
Désormais, les infirmiers, les pharmaciens et les sages-femmes sont autorisés à vacciner tous les adultes sans prescription médicale préalable. Près de 15 vaccins peuvent ainsi être administrés beaucoup plus facilement à ceux qui en ont besoin.

Trois mois après la demande de la Haute autorité de santé, le gouvernement a validé l'extension des "compétences vaccinales" des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes. Ces professions pourront désormais administrer à ceux qui les demandent tous les vaccins prévus à partir de 16 ans, sans prescription médicale préalable, dès ce dimanche 24 avril 2022.

Patrick Chamboredon, le président de l’Ordre des infirmiers a indiqué à l'AFP que "c’est un premier pas vers plus d’autonomie pour la profession et, pour nos concitoyens, la garantie d’un accès renforcé à la prévention”. En effet, l'accessibilité des vaccins va être renforcée car les soignants pourront plus aisément administrer les vaccins contre quinze maladiesgrippe, rage, diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, papillomavirus humains, pneumocoque, hépatites (A et B), et méningocoques (A, B, C, Y et W).

Pour le moment, cette nouveauté bénéficie surtout aux infirmiers et infirmières, car les pharmaciens attendent l'avis de l'agence du médicament pour pouvoir prescrire ces mêmes vaccins aux adultes de plus de 16 ans. Le feu vert devrait arriver à l'automne. Les sages-femmes peuvent quant à elles "prescrire et pratiquer" chez les femmes enceintes et les nouveau-nés.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche