Santé : Ferrero rappelle des tonnes de chocolats Kinder pour des suspicions de salmonelles

Par Caroline J. · Publié le 5 avril 2022 à 08h32
A moins de deux semaines de Pâques, l’entreprise italienne Ferrero rappelle volontairement des centaines de tonnes de chocolats Kinder pour des suspicions de salmonelles. La Direction Générale de la Santé demande aux personnes détenant ces produits concernés de ne pas les consommer et de les jeter immédiatement.

Après le scandale des pizzas Buitoni, l’entreprise italienne Ferrero rappelle à son tour en France des produits de la marque Kinder pour des suspicions de salmonelles. Concrètement, ce retrait-rappel volontaire représente plusieurs centaines de tonnes de chocolats Kinder, fabriqués en Belgique. Dans un communiqué publié le 5 avril 2022, la Direction Générale de la Santé précise que ce rappel concerne plusieurs types de chocolats Kinder :

  • Kinder Surprise 20g (par un, par trois, par quatre et par six) et 100g avec des dates de péremption comprises entre fin juin 2022 et fin octobre 2022 ;
  • Kinder Schoko-Bons avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août 2022 ;
  • Kinder Mini Eggs avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août ;
  • Kinder Happy Moments, Kinder Mix : 193g, Panier 150g, Peluche 133g, Seau 198g, avec des dates de péremption à fin août 2022.

Aussi, il est demandé aux personnes détenant ces produits de ne pas les consommer et de les jeter immédiatement. « Munis d’une photo de l’emballage avec les références du produit (Date Limite de Consommation, numéro de code barre), les consommateurs peuvent appeler le numéro de téléphone mis à disposition par l’entreprise pour obtenir un remboursement (0800 65 36 53) ou la contacter à l’adresse suivante :contact.fr@ferrero.com » précise la DGS.

Le rappel de ces chocolats Kinder en France fait donc suite à une suspicion d’infection à Salmonella Typhimurium. « En France, les investigations menées par Santé Publique France ont mis en évidence la consommation de certains produits de marque Kinder faisant l’objet de ce retrait-rappel dans les jours précédant l’apparition des symptômes chez les 15 malades qui ont pu être interrogés à cette heure » explique la Direction Générale de la Santé dans son communiqué.

Toutefois, « aucun de nos produits Kinder mis sur le marché français n’a été testé positif à la salmonelle, nous n’avons reçu aucune plainte de la part de consommateurs », a déclaré Ferrero dans un communiqué.

La DGS rappelle que les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux, souvent accompagnés de fièvre dans les quarante-huit heures qui suivent la consommation. « Ces symptômes peuvent être aggravés chez les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés, les femmes enceintes et les personnes âgées » ajoute la DGS.

En cas de consommation des produits mentionnés ci-dessus et d'apparition de symptômes, il est conseillé de consulter son médecin traitant sans délai en lui signalant cette consommation.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche