Santé : plusieurs enseignes rappellent des baguettes de pain à cause de la présence d'un parasite

Par Graziella L. · Publié le 4 avril 2022 à 13h25
Si vous avez récemment acheté du pain chez Intermarché ou Leclerc, vérifiez qu'il ne fait pas partie des produits rappelés en masse par les enseignes de grande distribution, à cause de la présence d'un parasite.

Après les pizzas Buitoni rappelées pour la présence de bactéries E-coli, voici que les baguettes de pain sont aussi concernées. Et ces campagnes de rappel massives sont à prendre très au sérieux, puisque votre santé peut être en danger. Selon Rappel Conso, les produits concernés, que l'on trouve notamment chez Intermarché et Leclerc contiennent une quantité trop importante d’alcaloïdes de l’ergot, un champignon parasite qui peut gravement intoxiquer le corps humain.

Chez Intermarché et Netto, plusieurs pains sont rappelés : la baguette campagne 250g vendue entre le 2 et le 30 mars (code GTIN  : 3250390882886), le pain campagne 350g vendu entre le 21 février et le 30 mars et le pain campagne noix vendu entre le 16 février et le 30 mars.

Deux lots de pains Germanik (code GTIN  : 0204779000000) et de pains de seigle vendus chez Leclerc entre le 29 et le 30 mars sont aussi visés par ce rappel. Dans plusieurs enseignes U, un pain bâtard de seigle vendu entre le 15 février et le 26 mars est concerné.  

Si vous avez ingéré l'un de ces produits, soyez vigilants et n'hésitez à consulter un médecin, le SAMU ou un centre antipoison en cas de symptômes anormaux. Sans l'avoir consommé, vous pouvez rapporter le produit en magasin avant la date de fin du rappel pour être remboursé, soit le 13 avril 2022.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche