Tickets resto : nouvelles modalités d'utilisation, voici ce qui va changer à la rentrée

Par Caroline J., Cécile D. · Photos par My B. · Publié le 5 août 2022 à 09h00
Les salariés qui bénéficient de tickets resto peuvent aujourd’hui dépenser jusqu'à 19 euros par jour pour leurs repas. Un plafond qui va être relevé, suite aux mesures de la loi sur le pouvoir d’achat votée par le Parlement. Les titres-restaurant pourront également être utilisés pour régler toutes les courses alimentaires. Découvrez dès à présent les nouveautés concernant l’utilisation des tickets et cartes resto et ce qui va changer dès la rentrée 2022.

Les entreprises qui n'ont pas de cantine ou de restaurant d'entreprise versent à leurs employés des tickets-restaurant, afin qu'ils puissent s'acheter leurs repas quotidiennement. Un budget de 19 euros est alloué chaque jour aux employés qui bénéficient de ces tickets. Pendant la pandémie, pour aider les Français et les restaurateurs, ce plafond avait été doublé : entre le 12 juin 2020 et le 1er juillet 2022, la somme de dépense journalière maximale était de 38 euros.

Début juillet 2022, donc, le plafond est repassé à 19 euros par jour. Mais cette limite ne va pas durer. Invité sur le plateau de BFMTV le 22 juillet dernier, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait indiqué qu'il était favorable à une augmentation du plafond de dépense.

« Dans ces temps difficiles pour nos compatriotes, je veux rendre la vie moins coûteuse, donc je suis prêt à augmenter le plafond de 19 à 25 euros. C’est une bonne proposition de députés LR, socialistes et écologistes, et je la prends », avait affirmé le ministre.

Depuis, le projet de loi sur le pouvoir d’achat a été adopté au Parlement, entraînant plusieurs changements, concernant notamment les titres-restaurant. Alors quelles sont ces nouveautés ? Voici ce qui va changer à la rentrée 2022 dans l’utilisation de vos tickets resto.

D’une part, le plafond quotidien va être relevé, passant de 19 € à 25 €. Une bonne nouvelle pour les bénéficiaires du dispositif, alors que de nombreux produits alimentaires ont vu leurs prix augmenter ces derniers mois en raison de l’inflation. 

Autre modalité à prendre en considération à la rentrée ? Les tickets resto vont pouvoir être utilisés pour toutes vos courses alimentaires.

Pour rappel, jusqu’ici, tous les produits alimentaires en supermarchés ne sont pas payables avec les titres-restaurant. Ce moyen de paiement fait en effet la différence entre les produits "directement consommables" et les autres, comme les œufs, le beurre ou encore le riz, et donc non éligibles aux tickets-restaurant. C’est seulement au moment de payer, en découvrant sur son ticket de caisse la fameuse mention « TRD », que l’on découvre alors les produits éligibles ou non aux tickets resto. Mais avec la loi sur le pouvoir d’achat votée par les députés, cette règle va donc être provisoirement assouplie. Dès le début du mois de septembre 2022, et jusqu’à la fin de l’année 2023, il sera possible de régler l’ensemble de vos courses alimentaires grâce à vos tickets restaurant.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche