Coronavirus : Le montant de l'amende confinement

Par Rizhlaine F. · Publié le 29 octobre 2020 à 18h55 · Mis à jour le 1 novembre 2020 à 12h21
Alors que qu'une deuxième vague d'épidémie de coronavirus touche la France, le territoire est à nouveau confiné. Une mesure qui signe le retour des attestations de déplacement dérogatoire mais aussi de l'amende confinement. Alors, que risque-t-on en cas d'infraction ?

En France,l'épidémie de coronavirus s'accélère et pour contrer cette deuxième vague, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national qui devrait durer au moins jusqu'au 1er décembre 2020. Une annonce qui marque le retour des attestations de déplacement mais aussi de l'amende confinement.

Alors, que risque-t-on en cas d'infraction ? Pour une première sanction c'est une amende de 135€ avec une majoration à 375€. En cas d'infraction aux règles du confinement, la note devient plus salée pour les récidivistes : si une seconde est commise dans les 15 jours l'amende sera de 200€ (majoration à 450€) puis 3750€ et jusqu'à 6 mois d'emprisonnement pour une troisième infraction dans les 30 jours.

Lors du précédent confinement, les policiers et gendarmes n'étaient pas les seuls à pouvoir dresser ces contraventions. En cas de violation du confinement d'autres fonctionnaires ont pu sanctionner les contrevenants : la police municipale, les agents de la ville de Paris ainsi que les gardes champêtres.
 
Visuel Paris SénatVisuel Paris SénatVisuel Paris SénatVisuel Paris Sénat Coronavirus : ce qui est autorisé et ce qui est interdit pendant le reconfinement
Alors que le Président de la République Emmanuel Macron annonçait mercredi 28 octobre 2020 un reconfinement général d'un mois sur tout le territoire, certains Français se questionnent déjà sur ce qu'il sera ou non autorisé de faire. On fait le point !
 
Visuel Paris métroVisuel Paris métroVisuel Paris métroVisuel Paris métro Coronavirus et confinement : trois attestations pour les déplacements dérogatoires et professionnels
La France est à nouveau confinée dès ce vendredi 30 octobre pour contrer l'épidémie de coronavirus. Et qui dit confinement dit retour des attestations de déplacement dérogatoire : pour ce reconfinement, 3 attestations sont mises en place afin de vous permettre de justifier vos sorties. Ces documents sont à imprimer, à copier sur papier libre ou à remplir sur smartphone.

Informations pratiques

Âge recommandé
Tout public

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche