Coronavirus : plan de déconfinement, les annonces sur les rassemblements

Par Laurent P. · Photos par My B. · Publié le 28 avril 2020 à 18h17 · Mis à jour le 29 avril 2020 à 12h02
A l'occasion d'une audition à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté aux députés son plan de déconfinement pour sortir de la crise liée au coronavirus. Un plan qui prévoit de nombreuses mesures sur la santé, l'éducation, les transports ou encore les commerces. Mais qu'en est-il des rassemblements de population ? Une question à laquelle le chef du gouvernement a donné des réponses.

Les modalités de la sortie de confinement, dû au coronavirus, commencent à se préciser... Lors d'une audition à l'Assemblée nationale, mardi 28 avril, Edouard Philippe a dévoilé son plan de déconfinement aux députés, faisant plusieurs annonces sur la santé, les transports, l'école, les commerces ou encore les rassemblements, réduits drastiquement avant d'être totalement interdits depuis la mi-mars. 

Une situation, concernant les rassemblements, qui n'a que très peu évolué, en atteste les diverses mesures prises par le gouvernement et soumises au vote par le Premier ministre ce mardi. Ainsi donc, ceux-ci restent dans leur grande majorité interdits après le 11 mai, date évoquée pour le déconfinement, mais quelques assouplissements sont tout de même à noter. C'est le cas par exemple pour les parcs et jardins qui pourraient rouvrir dans certains départements et accueillir du monde dès le 11 mai prochain, mais sous certaines conditions : respects des gestes barrières et de la distanciation physique, et pas plus de 10 personnes en groupe.

Même chose pour les rassemblements sur la voie publique (manifestations, défilés et autres marches...) ou dans des lieux privés, à l'image de petits musées, bibliothèques, médiathèques et autres galeries d'art, à la condition d'accueillir moins de 10 personnes. Concernant les manifestations sportives ou culturelles, celles-ci restent interdites, au moins jusqu'en septembre. Même chose pour les musées, restaurants, bars, cafés, cinémas, salles de spectacles et autres espaces accueillant du public qui, en ce qui les concerne, n'ont pas de date de réouverture de fixée. 

Un mariage, baptême ou autre événement familial ? Interdit également au moins jusqu'au mois de juin. En revanche, en ce qui concerne les cérémonies funéraires, les rassemblements sont autorisés à hauteur de 20 personnes maximum. Et concernant les cimetières, leur réouverture est bien prévue pour le 11 mai, mais à la condition, comme pour ce qui sera autorisé, de respecter la limite de 10 personnes en groupe. Enfin, les plages resteront interdites d'accès jusqu'au 1er juin, sauf évolution.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche